La femme qui vendait des paroles manuscrites de John Lennon

Clément Solym - 15.05.2008

Culture, Arts et Lettres - - John - Lennon - manuscrit


Une vieille amie, et proche du groupe des Beatles, plus particulièrement de John Lennon vient d'annoncer qu'elle vendrait aux enchères une page manuscrite, rédigée de la main du chanteur, de la chanson Give Peace a Chance.

Selon la respectable BBC, ce document rarissime sera proposé cet été par la maison Christie pour environ 450.000 €, avec d'autres affaires ayant appartenu à la star.

Gail Renard, la vendeuse, explique qu'elle était étudiante à Montréal quand en 1969 John et Yoko Ono sont passés en ville. Leur rencontre se serait faite à l'hôtel Queen Elizabeth : Gail aurait demandé une interview pour le journal de son école au couple et leur amitié aurait ainsi grandi. John lui aurait ensuite offert ce manuscrit de la chanson qu'elle a précieusement gardé, en attendant que sa valeur augmente.

« Je pensais : c'est ridicule. Ces paroles devraient se trouver chez quelqu'un qui les apprécie et souhaiteraient les revoir. C'est ma façon de le remercier, de rendre son message et sa chanson vivants, et que les gens y pensent et en parlent. »



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.