La Librairie du Globe portera la littérature russe à Livre Paris

Antoine Oury - 30.01.2018

Culture, Arts et Lettres - Salons - Librairie du Globe Livre Paris - Livre Paris librairies Russe - Livre Paris invitation Russie


L'édition 2018 de Livre Paris réserve une place de choix à la Russie, à ses auteurs et sa littérature avec une invitation d'honneur qui fera date. La librairie sur le pavillon de la Russie a été confiée à la Librairie du Globe, dans le 3e arrondissement de Paris, libraire et ciné-club dédiés à la Russie. François Deweer, directeur de la Librairie du Globe, nous présente par email ce que sera la librairie du pavillon russe.

 

Kazan temple and Historical muzeum

(photo d'illustration - Andrey, CC BY 2.0)


 

Combien de titres et d'exemplaires seront disponibles dans la librairie du pavillon russe ?

 

François Deweer : C'est une information que nous ne pourrons donner avec précision que quelques jours avant l'ouverture du salon. Pour l'instant, nous préparons et envoyons nos commandes de livres russes (en VO) et de livres en Français. Certains titres ne sont pas disponibles, d'autres s'ajoutent chaque jour à la liste, à mesure que les programmes des événements de Livre Paris et du pays à l'honneur se peaufinent.

 

Pour donner un ordre de grandeur, le nombre de titres des auteurs russes invités au salon s'élève à environ 150 en traduction française et à près de 250 en russe. Nous leur donnons bien entendu la priorité sur les tables de la librairie du pavillon russe. C'est déjà un nombre important de références. Nous sommes contraints, parfois, de faire des choix difficiles pour les autres titres, toutes catégories confondues, car les contraintes de place sont strictes. À ce jour, nous pensons pouvoir présenter 400 autres titres en VO et au moins autant en français.

 

Mais une fois encore, le travail est en cours et ces chiffres sont des estimations qui évolueront sans doute. Il est trop tôt pour donner une idée du nombre d'exemplaires, mais il devrait dépasser la vingtaine de mille.

 

Comment aborder un pays aussi grand à travers sa littérature ? Est-elle très diversifiée ?

 

François Deweer : C'est compliqué. Et les choix sont parfois difficiles. Parce que tant en version française que, bien évidemment, en version russe, la littérature russe propose un très grand nombre d'œuvres disponibles que l'on qualifierait bien volontiers d'incontournables. Priorité est donnée aux œuvres des auteurs dont la présence nous a été confirmée, car Livre Paris est avant tout un lieu de rencontre entre le public et les écrivains, illustrateurs, etc. Au-delà, nous nous attelons à présenter la littérature dans toute sa diversité d'époque, de thème, de genre, de format, etc.

 

Il convient de préciser néanmoins que nous sommes chargés de la librairie sur le pavillon de la Russie, pays à l'honneur cette année. Cela signifie que dans nos choix, nous tenons également compte du potentiel commercial de tel ou tel livre. Notre but n'est pas de présenter toute la littérature russe, mais de proposer au public d'acquérir une œuvre classique, contemporaine, un livre à faire dédicacer par un auteur aimé, connu ou à découvrir.

 

Des scènes polar et young adult
au salon Livre Paris 2018

 

La Librairie du Globe proposera-t-elle également une sélection de bandes dessinées et de beaux livres (musique, cinéma...) ?

 

François Deweer : Oui. Des bandes dessinées des éditeurs français sur des thèmes liés à la Russie et des BD des éditeurs russes. La sélection de beaux-livres sera restreinte, mais présente, de même que quelques guides de voyage, de livres consacrés à l'actualité, ou méthodes de russe. La bonne nouvelle, c'est que le pavillon russe accueillera un espace jeunesse avec sa propre petite librairie, ce qui nous permettra de développer une offre jeunesse plus large.

 

La librairie proposera-t-elle des classiques comme des textes contemporains ?

 

François Deweer : Oui. Comment pourrait-il en être autrement ? D'abord, parce que la littérature russe d'avant 1917 et du 20e siècle foisonne d'auteurs et de textes capitaux pour l'histoire de la littérature et même de la pensée. Pourriez-vous imaginer une librairie russe sans Tolstoï ou Dostoïevski ? Sans Tchekhov, sans Gogol, sans Pouchkine ? Sans Soljenitsyne, Grossman, Boulgakov, Pasternak ou Chalamov ? Mais aussi parce que de nombreuses œuvres des écrivains russes contemporains ne peuvent être saisies dans toute leur profondeur si l'on n'y voit pas les références constantes à celles des auteurs qui les ont précédés.

 

Russie, tentacules et fake news sur la Scène
jeunesse de Livre Paris

 

Enfin, certains textes sont-ils proscrits lors de l'événement, pour ne pas froisser le pays invité d'honneur ?

 

François Deweer : Non, aucune limitation, quelle qu'elle soit ne nous a été imposée ou même suggérée. Nous avons pleinement la main sur le choix des titres.

 

Pourra-t-on, par exemple, trouver des ouvrages de Limonov ?

 

François Deweer : Il y aura des livres de Limonov. En fait, ce sont les qualités littéraires ou intellectuelles des livres qui comptent dans nos choix, et non la position politique ou idéologique de tel ou tel auteur.

 

Une place sera-t-elle faite à la contestation du régime de Vladimir Poutine ?

 

François Deweer : Les livres politiques ou traitants de l'actualité russe seront peu nombreux pour des raisons de manque de place. Le choix sera fait en fonction du sérieux, de la rigueur intellectuelle et de l'intérêt de son contenu, et non pas suivant la position politique ou idéologique de l'auteur.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.