La liste des sélectionnés pour le prix Fémina

Clément Solym - 12.09.2008

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - prix - Femina - liste


En attendant que le prix soit remis le 3 novembre prochain, les éminents membres du prix Fémina ont rendu leur verdict et la liste des ouvrages présélectionnés pour cette année. Depuis 1904, et sa création par des collaboratrices de ce qui était alors La vie heureuse, et qui se nomme aujourd'hui Femina, la vocation de récompenser des femmes n'est plus vraiment d'actualité, et l'on serait presque tombé dans l'excès inverse.

L'avantage c'est que l'on y récompense de la prose comme de la poésie. Notons qu'il existe aussi le Fémina étranger et le Fémina essai, dont nous aurons des nouvelles un peu plus tard.
  • Mathieu Belezi : C'était notre terre (Albin Michel)
  • Gérard de Cortanze : Gitane sans filtre (Gallimard)
  • Jean-Louis Fournier : Où on va, papa (Stock)
  • Philippe de la Genardière : L'année de l'éclipse (Sabine Wespieser)
  • Claude Habib : Un sauveur (de Fallois)
  • Dominique Jamet : Un traître (Flammarion)
  • Michel Le Bris : La beauté du monde (Grasset)
  • Dominique Mainard : Pour vous (Joelle Losfeld)
  • Catherine Millet : Jour de souffrance (Flammarion)
  • Olivier Poivre d'Arvor : Le voyage du fils (Grasset)
  • Guy Scarpetta : La Guimard (Gallimard)
  • Anne Serre : Un chapeau léopard (Mercure de France)
  • Philippe Vilain : Faux père (Grasset)
Romans étrangers :
  • Martin Amis : La maison des rencontres (Gallimard)
  • Kate Atkinson : A quand les bonnes nouvelles ? (de Fallois)
  • Troy Blacklaws : Oranges sanguines (Flammarion)
  • Ceridwen Dovey : Les liens du sang (Héloïse d'Ormesson)
  • Gail Jones : Pardon (Mercure de France)
  • Charles Lewinsky : Melnitz (Grasset)
  • David Lodge : La vie en sourdine (Rivages)
  • Vladimir Pistalo : Millénaire à Belgrade (Phébus)
  • Dag Solstad : Honte et dignité (Les Allusifs)
  • Sasa Stanisic : Le soldat et le gramophone (Stock)
  • Dubravka Ugresic : Le ministère de la douleur (Albin Michel)
  • Sandro Veronesi : Chaos calme (Grasset)