La littérature est-elle soluble dans la télévision ?

Clément Solym - 24.03.2009

Culture, Arts et Lettres - Salons - littérature - télévision - mel


La Mel (maison des écrivains et de la littérature) et l'Ina (institut national de l'audiovisuel) en partenariat avec le Magazine Littéraire, proposent un cycle de rencontres intitulées « Entendez-voir, la littérature est-elle soluble dans la télévision ? »

Ce cycle s'inscrit dans le cadre des « Mercredis littéraires du Petit Palais », et se déroule bien sûr au Petit Palais, Musée des Beaux-Arts à Paris. Le principe est simple, l'auteur invité puise un instant littéraire à la télévision dans le fond de l'Ina. L'extrait est diffusé et suivi par une discussion.

Mercredi 1er avril, Pierre Senges sera l'invité de ces rencontres de 13h à 14h30. Son choix s'est porté sur l'émission Caractères du 18 décembre 1992. Dans celle-ci, Jean-Pierre Sicre (directeur à l'époque des éditions Phébus) était l'invité de Bernard Rapp.

Il présentait dans l'émission les textes En marge de Casanova et Renaissance noire de Miklos Szentkuthy, qu'il venait de traduire et d'éditer. Une discussion aura lieu après, la projection de l'émission entre Pierre Senges et le rédacteur en chef du Magazine Littéraire, François Aubel. Pierre Senges lira aussi un texte, que l'on pourra retrouver par la suite sur les sites du Magazine Littéraire et de la Mel.