La Maison de la Mort, de James Whale, d'après un livre de J.B. Priestley

Antoine Oury - 01.08.2019

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - J.B. Priestley - La Maison de la Mort film - James Whale film


Réalisateur du film Frankenstein, adapté du livre de Mary Shelley, James Whale ne s'arrêta pas en si bon chemin : après le succès de son film d'épouvante, il embraye avec La Maison de la Mort (aussi connu sous le titre Une soirée étrange), en 1932. Le distributeur Carlotta propose, à partir du 28 août prochain, une version restaurée de cet autre chef-d’œuvre du cinéma d'épouvante.

Image tirée de La Maison de la Mort


Si J.B. Priestley n'est plus un nom très connu aujourd'hui, cet écrivain anglais a publié plusieurs récits d'épouvante à succès entre les années 1920 et 1950, notamment le roman Dans la nuit (1928, traduit en français par Claire-Eliane Engel aux éditions Excelsior). Il fournira la matière à un scénario pour La Maison de la Mort (The Old Dark House), réalisé un an après Frankenstein par James Whale, alors que les studios Universal cherchent à capitaliser sur ce récent succès.

L'équipe du premier film est donc de retour : l’inoubliable Boris Karloff côtoie les grands Melvyn Douglas (Ninotchka), Charles Laughton — dans sa première apparition américaine avant ses rôles dans La Vie privée d’Henry VIII ou Les Révoltés du Bounty —, ou encore l’actrice Gloria Stuart — rendue célèbre soixante-cinq ans plus tard pour son rôle de Rose âgée dans Titanic.

Le synopsis est le suivant :
 

Alors qu’ils traversent une région isolée du pays de Galles, M. et Mme Waverton et leur ami Philip sont pris dans une terrible tempête. Ils trouvent refuge dans une vieille demeure tenue par Rebecca Femm et son frère Horace, secondés par Morgan, leur étrange majordome muet et défiguré. Un peu plus tard dans la soirée, deux autres visiteurs viennent à leur tour demander l’hospitalité : Sir William Porterhouse et son amie Gladys Duquesne. À mesure que la nuit s’installe, l’atmosphère se fait de plus en plus pesante entre les hôtes et leurs invités. Le terrible secret de cette demeure est alors sur le point d’être révélé !



Du côté de l'équipe technique, le distributeur Carlotta assure que la fine fleur du jeune Hollywood est présente : le directeur de la photographie Arthur Edeson (à qui l’on doit les futurs Casablanca ou Le Faucon maltais), le chef décorateur Charles D. Hall (Le Fantôme de l’opéra, À l’Ouest rien de nouveau) ou Jack Pierce, génie du maquillage (Dracula, Frankenstein).
 
Le film a été, pour la première fois, entièrement restauré en qualité 4K par Roundabout Entertainment, en collaboration avec Universal, pour Cohen Film Collection.

Le film sortira en salles le 28 août prochain.

Mise à jour 20/08 :

Carlotta annonce, dans un message, que la sortie du film est décalée à une date encore inconnue.

Mise à jour 4/09 :

Carlotta annonce une date de sortie au 25 septembre 2019.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.