La maison des lecteurs, un nouvel espace culturel à Madrid

Clément Solym - 17.10.2012

Culture, Arts et Lettres - Expositions - madrid - Jostein Gaarder - culture


Un nouvel espace culturel s'ouvre à Madrid avec la Maison de la lecture, promue par la Fondation Germán Sánchez Ruipérez . L'établissement sera dirigé par l'ancien ministre de la Culture, César Antonio Molina, et dédié à la culture, mais aussi principalement à la lecture, numérique et papier.

 

Isabel Rosell asiste a la presentación de la sede de la Casa del Lector en Matadero-Madrid (04 octubre 2012)

 

Isabel Rosell, directrice générale des Archives, des Musées et des Bibliothèques, a assisté à l'inauguration (Comunidad de Madrid, CC BY-NC-ND 2.0)

 

La Maison de la lecture a été conçue comme un espace favorisant la rencontre du grand public et le monde professionnel, les adultes et les jeunes, autour des mots, des images, de l'art. D'une superficie totale de plus de 8 000 m², la Maison de la lecture vise à devenir un centre culturel majeur, un endroit pour expérimenter la lecture, en faire sa promotion et assister aux diverses manifestations liées…

 

La Maison accueillera des expositions, des conférences, des cours de formation, des ateliers créatifs, des cycles de musique, du cinéma, et des arts, ainsi que de la recherche appliquée afin de contribuer à l'expérimentation de nouveaux concepts.

 

Pour l'inauguration, c'est le célèbre auteur Jostein Gaarder (Le Monde de Sophie), qui a ouvert le cycle des conférences avec « L'homme et la nature, L'humanisme et la science ». Dans ce cadre, il invite tout un chacun à remettre en question la façon d'aborder l'art, la philosophie et la littérature de notre génération, mais aussi les grands défis du nouveau siècle, le réchauffement de la planète, le changement climatique ou la raréfaction des ressources énergétiques qui menacent les écosystèmes et la diversité biologique.

 

Un programme riche et varié, littéraire, philosophique et politique, qui donne le ton pour les prochains événements à venir. Le Monde de la lecture se veut un espace de pensées et d'actes, avec l'objectif de faire « bouger les choses ».