La Metro-Goldwyn-Mayer est en bien mauvaise santé

Clément Solym - 15.11.2009

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - MGM - dettes - vente


Si en 2004, la Metro-Goldwyn-Mayer avait été rachetée 5 milliards de dollars par un consortium composé notamment de la Sony Corporation of America et de fonds de pension, cela n’a pas permis aux studios de refaire surface. Désormais la situation devient très tendue. Les différents créanciers de la société lui ont laissé jusqu’au 31 janvier 2010 pour tenter de trouver une solution.



La vente des studios à un tiers est une des possibilités évoquée pour éponger les quelques 3,7 milliards de dettes. Dans ces grandes heures, la MGM était aux commandes des tournages des James Bond et des grands westerns des années 60. Mais aujourd’hui, on est hélas bien loin de cette époque brillante. Le célèbre lion semble avoir perdu quelque peu de sa vigueur et de son panache.

Créée en 1924, la MGM résulte alors de la fusion de trois sociétés qu’étaient la Metro Pictures Corporation (créée en 1915), la Goldwyn Pictures Corporation (créée en 1917) et la Louis B. Mayer Pictures (créée en 1918).