La Nouvelle-Zélande, patrie du Seigneur des Anneaux

Clément Solym - 18.09.2019

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Seigneur des Anneaux - Nouvelle Zélande - tournage série Amazon


Les forêts verdoyantes, les plaines infinies, les paysages montagneux… Le Seigneur des Anneaux revu et corrigé par Amazon Studio sera bel et bien tourné en Nouvelle-Zélande, ainsi que l’a annoncé la firme. C’est à Auckland, d’ici quelques mois, que les premières images seront faites.



 
Le Second Âge, période où se déroulera la saga inspirée de l’œuvre de Tolkien, profitera des espaces néo-zélandais. « Nous devions trouver un lieu majestueux, avec des côtes vierges, des forêts et des montagnes, pour abriter les décors, les studios, des artisans et un personnel hautement qualifié et expérimenté. Nous sommes heureux de pouvoir maintenant heureux de pouvoir confirmer officiellement que la Nouvelle-Zélande sera notre patrie pour la série basée sur les histoires tirées du Seigneur des Anneaux. »

Cela reste étonnant, puisque les paysages de Nouvelle-Zélande seront encore et encore associés à ceux de la trilogie réalisée par Peter Jackson — ainsi que les films du Hobbit. Le territoire avait largement profité de la manne économique que cette super production représentait — le bureau du tourisme avait assuré en 2012 que les revenus du pays avaient augmenté de 50 % depuis le lancement du premier film, en 2001.
 
Amazon Studio aura beaucoup à faire avec cette réalisation : interdiction formelle a été donnée d’évoquer les personnages du 3e Âge, auxquels le grand public avait été originellement habitué. 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.