Là où chantent les écrevisses, de Delia Owens, bientôt au cinéma

Antoine Oury - 23.10.2020

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Là où chantent les écrevisses - Delia Owens - livre cinema


Avec son premier roman, Là où chantent les écrevisses, la zoologiste américaine Delia Owens a rencontré un succès inattendu, qui se prolonge avec une adaptation cinématographique. Produit par Sony, le film sera réalisé par Olivia Newman (First Match, FBI), avec Daisy Edgar-Jones pour incarner l'héroïne, Kya.



Daisy Edgar-Jones, récemment remarquée dans la série Normal People, adaptée du livre de Sally Rooney, incarnera l'héroïne du roman de Delia Owens à l'écran. Le reste de la distribution n'est pas encore dévoilé, pas plus que la date de sortie du long-métrage, produit par Sony. Les sociétés 3000 Pictures et Hello Sunshine participent également à la production.

La dramaturge et scénariste américaine Lucy Alibar a été chargée d'adapter l'œuvre pour l'écran : sa première pièce de théâtre, Juicy and Delicious, a été portée au cinéma par ses soins, avec le réalisateur Benh Zeitlin, sous le titre Les Bêtes du sud sauvage.

Le résumé de l'éditeur pour Là où chantent les écrevisses :
 

Pendant des années, les rumeurs les plus folles ont couru sur « la Fille des marais » de Barkley Cove, une petite ville de Caroline du Nord. Pourtant, Kya n'est pas cette fille sauvage et analphabète que tous imaginent et craignent. À l'âge de dix ans, abandonnée par sa famille, elle doit apprendre à survivre seule dans le marais, devenu pour elle un refuge naturel et une protection. Sa rencontre avec Tate, un jeune homme doux et cultivé qui lui apprend à lire et à écrire, lui fait découvrir la science et la poésie, transforme la jeune fille à jamais. Mais Tate, appelé par ses études, l'abandonne à son tour. La solitude devient si pesante que Kya ne se méfie pas assez de celui qui va bientôt croiser son chemin et lui promettre une autre vie. Lorsque l'irréparable se produit, elle ne peut plus compter que sur elle-même...

 
En France, le roman de Delia Owens a été publié par les éditions du Seuil, traduit par Marc Amfreville.


via Deadline


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.