La Peste gagne une Chine où Camus est devenu prophète

Gariépy Raphaël - 11.05.2020

Culture, Arts et Lettres - - la peste roman Albert Camus - épidémie covid19 - Chine amazon


La Peste d’Albert Camus est décidément la grande gagnante de ce confinement. Après avoir remporté un succès sans précédent à travers toute l’Europe, le roman s’est exporté en Chine où le philosophe français est perçu, par certains internautes, comme un véritable prophète. 
 
Albert Camus for PIFAL
Arturo Espinosa CC BY 2.0
 

Selon un rapport récemment publié par Amazon Chine sur les habitudes de lecture, La Peste, le roman pour lequel Albert Camus a reçu le prix Nobel en 1957, était parmi les livres les plus lus dans le pays, lors du premier trimestre de cette année.

Ce n’est pas le premier pays à être touché par la justesse de l’oeuvre. Les observations du médecin Bernard Rieux qui se retrouve coincé dans la ville d’Oran – mise en quarantaine après une épidémie de peste dans les années 40 – semblent ne pas avoir pris une ride.
 
Et si l’oeuvre est connue pour proposer des paraboles dont la plus commune associe la peste à la chape de plomb du IIIe Reich sur l’Europe, le roman se prête à une lecture beaucoup plus frontale. Les mesures de prévention, les prises de conscience face à la tragédie, la médiocrité ordinaire du quotidien confiné, tout cela rappelle la pandémie bien réelle qui sévit.

Sur le réseau social chinois Douban, les lecteurs ont posté plus de 500 commentaires sur leur impression de lecture du roman depuis le début de l’épidémie. 

« Albert Camus est comme un prophète. Ce qu'il écrit dans le roman sur les changements de la mentalité des gens et de la société pendant l'épidémie est similaire à ce que l'humanité traverse actuellement » écrit par exemple Zhang Shu une habitante de la ville Nanjing située à l’est du pays. 

Et d’ajouter : « Personne n’oubliera la peste, ce qu'elle a apporté et ce qui a été emporté par elle. Nous nous devons également de ne pas oublier qu’il y a du bien comme du mal, de la méchanceté comme de l'amour pendant cette épidémie. »

Si l’oeuvre de Camus rencontre un succès inespéré, ne soyons pas chauvins non plus, d’autres romans ont été plébiscités pour leurs liens avec la crise sanitaire actuelle. Selon le rapport d’Amazon The Hot Zone : The Chilling True Story of an Ebola Outbreak ou encore L'Amour au temps du choléra sont parmi les plus téléchargés dans le Kindle Store de l’entreprise. 


via frenchChina.org


Commentaires
@@@au milieux des fléaux il y a dans les hommes plus de choses à admirer que de choses à mépriser.
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.