La photographe Fadia Ahmad exposera à la Maison Jaune de Beyrouth

Heulard Mégane - 30.07.2019

Culture, Arts et Lettres - Expositions - Fadia Ahmad - Beyrouth - exposition photographie


Du 20 septembre au 20 octobre 2019, sur plus de 300 m2, la Maison Jaune, basée à Beyrouth, accueillera une exposition de la photographe Fadia Ahmad, qui retrace son parcours en plus de 90 clichés. Cette exposition, Beyrouth|Beirut, permettra au visiteur d’appréhender en sept temps forts le regard que l’artiste porte sur sa ville, qu’elle sillonne quotidiennement depuis 2003.
 
Fadia Ahmad — Nido Barbells 2015


L’exposition s’articulera autour de grands thèmes : une géographie urbaine ; la gare des trains ou le temps arrêté ; les architectures — passé et présent confrontés ; les communautés ; la vie des quartiers ; les pêcheurs ; les bords de mer et la corniche.

Quartier après quartier, maison après maison, le visiteur explore Beyrouth comme rarement. Depuis Mar Mikhael jusqu’à Raouché, Fadia Ahmad a saisi l’image de marchands de coins de rue, d’épiciers, de street artistes, de pêcheurs, de baigneurs, de bords de mer, mais aussi de constructions du passé et du futur, de friches et d’effondrements. 

En noir et blanc ou en couleur, de grand format, très précisément cadrées ou juste saisies d’un instant, près de 90 photographies seront exposées à la Maison Jaune. Elles montrent les fragments d’une vie comme les fragments d’une ville.
 

La scénographie de l’exposition s’intègre dans l’histoire de la Maison Jaune et de Beyrouth. Le commissariat est assuré par Pascale Le Thorel, qui a travaillé avec l’artiste à l’installation de ses photographies au deuxième étage de cette maison-musée dont l’architecture néo-ottomane et l’histoire ont été préservées dans le cadre d’une longue restauration. 

L’exposition Beyrouth|Beirut, dont l’entrée est libre, s’accompagne d’un programme très large en direction de tous les publics : tables rondes, rencontres. Une équipe de médiateurs accueillera les visiteurs pour des visites commentées et pourra accompagner les visites scolaires et d’étudiants.

Fadia Ahmad a fait des études à l’Institut d’Études Scéniques et Audiovisuelles à Beyrouth, où elle se forme tant à la photographie qu’à la réalisation audiovisuelle et cinématographique. Elle recourt essentiellement à la photographie dans sa pratique artistique.

Elle fait des séries de paysages, particulièrement en Afrique, au Moyen-Orient et en Asie, et de portraits. Engagée dans les questions humanitaires, elle a réalisé deux ensembles autour des réfugiés au Liban (Camps ; It could be you).

<

>




Un catalogue d’exposition en français et anglais a été publié par les éditions Norma. Il présente plus de 120 photos de Fadia Ahmad sur Beyrouth et est accompagné d’un texte de Pascale Le Thorel. 

Plus d'information sur le site


[à paraître 4/10] Fadia Ahmad – Beyrouth – Norma – 9782376660262 – 49 €


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.