La Plume de Paon tresse les lauriers du livre audio 2013

Antoine Oury - 20.06.2013

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Prix Plume de Paon - livre audio - littérature


Chaque année, l'association La Plume du Paon s'assure que le livre audio bénéficie d'un peu d'attention médiatique en distribuant toute une série de prix aux productions les plus léchées des 12 mois passés. Le cru 2013 récompense une large variété de titres, et les prix ont été décerné hier lors d'une cérémonie au Centre national du livre.

 


57/365: Audio Books

Amanda Hamilton, CC BY 2.0

 

 

Le Grand Prix 2013 avaient suffisamment d'oreilles pour en prêter à six titres : Au Coeur des Ténèbres, de Jospeh Conrad, lu par Patrick Poivey; Éloge de la faiblesse, d'Alexandre Jollien, lu par Bernard Campan; Les Mémoires d'outre-tombe de Chateaubriand, lues par Daniel Mesguich; Neige,de Maxime Fermine, lu par Marc Hamon; Olaf le géant mélomane, d'Annelise Heurtier, lue par Jacques Allaire et enfin Vingt-quatre heures de la vie d'une femme, de Stephan Zweig, lue par Marie-Christine Barrault.

 

Le public, invité à décerner son prix via un vote organisé sur le site de la Plume du Paon, a distingué presque autant de titres : 1Q84, de Murakami, lu par Baran Maia; Allô Docteur Ludo, d'Olive et moi, lu par François Morel; Melmoth réconcilié, de Balzac, lu par Fabienne Prost; Pierre traqué par le trac, de Mathieu Boutin, lu par Pascale Montpetit et Tristes Tropiques de Lévi-Strauss, lu par Jean-Pierre Lorit.

 

Enfin, les lycéens ont eux aussi fait entendre leur voix, en élisant le Barbe Bleue d'Amélie Nothomb, dans sa version lue par Claire Tefnin.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.