La poésie rapporte 50.000 $ à un professeur américain

Clément Solym - 05.04.2008

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - poète - prix - Jackson


Il me semble bien que l'on ne passera jamais la barre du million, atteinte au Moyen Orient, et bien que le dollar perde de sa valeur, la récompense n'en reste pas moins savoureuse. Tony Hoagland s'est ainsi vu décerner le Jackson Poetry Prize, un recueil de poèmes humoristiques, portant sur ses concitoyens américains.

Ce prix purement philanthropique et éponyme vit là sa seconde édition et les jurés se sont montrés enthousiastes à la lecture du livre de Hoagland. Parlant de « rire sauvage et sincère » dans son livre.

Le prix récompense un poète américain au « talent exceptionnel », mais qui n'a pas encore connu la gloire et la renommée internationales. Les textes d'Hoagland ont été publiés dans l'American Poetry Review. D'ordinaire, Tony travaille pour l'université de Houston, mais ses qualités d'écrivain ont plusieurs fois été récompensées.