« Le Prix Apollinaire est sans doute le plus ancien et le plus prestigieux prix de poésie. Il fut un temps où, présidé par Jean Cocteau, sa remise constituait un événement majeur de la vie littéraire. » Si Jean Cocteau a passé, le jury reste vivace et toujours aussi soucieux de récompenser les auteurs de poésie contemporains.

 

 

 

À ce titre la sélection finale du prix a été opérée le 15 juin dernier, et voici la liste des œuvres retenues 

 

Gabrielle Althen, La cavalière indemne, Al Manar

Réginald Gaillard, L’échelle invisible, Ad Solem

Armand Gatti, La mer du troisième jour, Æncrages & Co

Werner Lambersy, La perte du temps, Le Castor Astral

Serge Núñez Tolin, Fou dans ma hâte, Rougerie
F. J. Ossang, Venezia central, Le Castor Astral
Franck Venaille, La bataille des éperons d’or, Mercure de France

Liliane Wouters, Derniers feux sur terre, Le Taillis Pré

 

Le prix sera remis en présence du président du jury, Jean-Pierre Siméon, à l’Hôtel Bel-Ami ce 13 octobre. Avec la présence de Robin Renucci, qui effectuera une lecture de textes.