La rentrée littéraire 2013 signerait-elle la fin de l'autofiction ?

Victor De Sepausy - 17.09.2013

Culture, Arts et Lettres - prix - roman - news


Créé en 2011 par Publicisdrugstore et Stiletto, le prix du Roman-News récompense chaque année « une œuvre de fiction francophone qui s'inspire de l'actualité et la traite comme un roman ». En témoigne le dernier lauréat, Mathias Énard avec La Rue des voleurs (Actes Sud) qui s'inscrivait pleinement dans le cadre des révolutions arabes.

 

A l'occasion de la rentrée 2013, nombreux sont les romans qui s'inspirent également de l'actualité. A tel point que, dans un communiqué, le prix du Roman-News se plait à s'interroger :

 

« La fin de l'autofiction ? La rentrée littéraire privilégie les immersions dans l'actualité contemporaine. De Karine Tuil à Jean Hatzfeld, d'une passion en Bosnie à un fait divers au sein d'une famille afro américaine (Les faibles et les forts, Judith Perrignon, Stock), de l'épopée d'une famille libanaise après les attentats de 1985-1986, (Où le sang nous appelle, de Chloé Delaume et Daniel Schneidermann, Seuil) à DSK (Une matière inflammable, Marc Weitzmann, Stock), en passant par les émeutes de 2005 (L'esprit de l'ivresse, Loïc Merle) jamais la fiction n'aura été autant inspirée par l'histoire en marche qu'en cet automne 2013.»

 

Il faudra encore attendre novembre 2013 pour voir une première sélection concernant le prix du Roman-News. La remise de cette récompense se fera en juin 2014.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.