La Salon International du Livre d'Abidjan, une édition engagée

Fasseur Barbara - 22.05.2018

Culture, Arts et Lettres - Salons - Salon Livre Abidjan - Abidjan International Livre - Salon Livre Côte d'Ivoire


Le Salon International du Livre d’Abidjan 2018 bat son plein. La 10e édition de la manifestation s’est ouverte mercredi et se poursuivra jusqu’à la fin du weekend. Avec une programmation centrée autour du thème « Le libre vecteur des identités culturelles », le SILA se déroule au Palais de la culture de Treichville avec le soutien de Maurice Kouakou Bandaman, ministre de la Culture et de la Francophonie.

 
Abidjan
(abdallahh, CC, BY 2.0)
 

Pendant cinq jours, le SILA, organisé à l’initiative de l’Association des éditeurs de Côte d’Ivoire, propose aux visiteurs de découvrir les stands des quarante exposants, de participer à des rencontres professionnelles, des conférences, des séances de dédicaces, des ateliers, des séminaires, mais aussi des débats et des échanges au profit de panels littéraires thématiques.

Et la manifestation n’hésite pas à s’engager. Cette dixième édition « est spéciale, car il s’agit de célébrer la littérature, avec l’objectif de faire partager le goût de l’écriture et de la lecture guidée et conseiller les amoureux du livre dans leur choix » déclarait le commissaire général du salon, Ange Félix N’Dapkri à l’AFP.

Sont ainsi mis en avant une sélection d’ouvrages sur les troubles en République démocratique du Congo, la crise post-électorale en Côte d’Ivoir et l’échec des indépendances africaines. Parmi ceux-là : Tout changement est un ouragan de Charles Nokan, aux éditions Encre Bleu qui donne à voir la crise de militaro-politique que traverse la Côte d’Ivoire en 2010-2011.

Ou encore Adieri la prisonnière de la juge ivoirienne Épiphane Zoro Bi aux éditions Tabala. Ce titre ouvre les yeux sur la situation dans une province du nord-est de la République Démocratique du Congo, l’Ituri : elle est le théâtre de « massacres de civils sur une base ethnique » depuis 1999, où pasteurs hemas et agriculteurs lendus s’affrontent.

Mais aussi L’Espoir africain (Selon la volonté de Dieu, mais grâce à la responsabilité des Africains noirs) ? de Silvain Diby Kouamé aux éditions Tabala qui d’après l’auteur, met l’accent sur « les épreuves de dépendances survenues le jour même où fut proclamée chaque indépendance des nations africaines noires. »
 

Librairie de France Groupe :
en Côte d'Ivoire, 80 années de livres


Le Salon sera également l’occasion de remettre six prix littéraires : les grands prix nationaux Bernard Dadié de littérature et du jeune écrivain, le Prix Jeanne De Cavally pour la littérature enfantine, les Prix Sila de l’édition, de la relève et des médias. 
 

Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.