La Suisse se dote d'un jury fédéral de littérature

Clément Solym - 20.04.2012

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Suisse - jury fédéral - prix littéraires


Le pays qui a dernièrement refusé une législation portant sur le prix unique du livre vient d'annoncer qu'elle avait constitué un jury fédéral pour la création de prix fédéraux de littérature. Neuf membres le constituent, et chacun a maille à partir avec les lettres.

 

Dans un communiqué, l'office fédéral de la culture explique que les prix fédéraux ont pour mission d'encourager et promouvoir son travail au travers de prix. « Les prix fédéraux sont développés en dialogue étroit avec les partenaires. Ils permettent aux artistes primés, en plus du bénéfice matériel, d'être reconnus officiellement et publiquement, ainsi que de bénéficier de l'écho médiatique indispensable à la poursuite d'une carrière artistique. »



 

Présidé par Dominik Müller, Maître d'enseignement et de recherche au Département de langue et de littérature allemandes de l'Université de Genève, le jury se réunira prochainement pour faire son boulot.

 

Les membres sont nommés pour deux ans, et représentent surtout les quatre langues nationales, assure l'Office. « Par ailleurs, de par les expériences professionnelles très larges de ses membres, ce premier jury fédéral de la littérature garantit une excellente compréhension de tous les aspects de la production littéraire. »

Pour garantir la continuité du travail mené depuis plus d'un siècle par la Fondation Schiller, son président, le Professeur Dominik Müller, deviendra le premier président du Jury des prix fédéraux de littérature. En effet, la Fondation Schiller a décerné pour la dernière fois en 2012 des prix littéraires. Afin de concentrer les efforts de promotion et de distinction de la littérature suisse, elle réorientera à l'avenir ses activités. L'organisation des prix fédéraux de littérature fait partie des nouvelles tâches assignées à l'Office fédéral de la culture (OFC) dans le cadre de la mise en œuvre de la Loi sur l'encouragement de la culture (LEC).

 

Le jury devra prochainement définir les prix à remettre - et donc créer - et définir encore quelques détails logistiques. « La liste des nominés, dont le nombre est fixé par le jury, sera connue à la fin de l'année. La cérémonie de remise des prix aura lieu lors des Journées littéraires de Soleure au printemps 2013. »

 

La liste des membres du jury 

-Marie Caffari : Directrice de l'Institut littéraire suisse (HESB), responsable de projets de recherche et du Bachelor en écriture littéraire de la Haute école des arts de Berne, chargée d'enseignement.

-Bernard Comment : écrivain, traducteur littéraire, directeur de la collection Fiction & Cie aux éditions du Seuil, éditeur, conseiller de programmes à Arte.

-Pietro De Marchi : Professeur titulaire de littérature italienne à l'Université de Zurich.

-Urs Engeler : éditeur («Zwischen den Zeilen», Urs Engeler Editor, Engeler Verlag, Roughbooks).

-Marion Graf : traductrice littéraire, enseignante, critique littéraire et responsable de La Revue de Belles-Lettres.

-Clà Riatsch : Professeur de langue et littérature rhéto-romanche à l'Université de Zurich et Professeur invité à l'Université de Fribourg.

-Daniel Rothenbühler : Enseignant d'allemand et français au Gymnase de Köniz, chargé de cours à l'Institut Littéraire Suisse et directeur d'un projet de recherche à la Haute École des Arts de Berne (HEAB).

-Barbara Villiger Heilig : rédactrice pour la rubrique culturelle (Feuilleton) de la Neue Zürcher Zeitung et membre de l'équipe des critiques littéraires de l'émission Literaturclub de la télévision publique alémanique SRF.