Lancement du Prix du roman de la gendarmerie nationale avec les éditions PIon

Camille Cado - 18.02.2020

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - prix litterature France - prix roman gendarmerie - prix editions PLON


Créé par la gendarmerie nationale et les éditions Plon, ce nouveau prix récompensera un manuscrit « dans lequel la gendarmerie, les territoires et le rapport au métier de gendarme occupent une place cardinale ». Le lauréat, qui sera désigné au début de l’année 2021, verra son roman publié par la maison d’édition. 

Photo d'illustration - Rog01, CC BY SA 2.0

Dans un communiqué, la gendarmerie nationale et les éditions Plon ont annoncé le lancement d’un nouveau prix littéraire intitulé « prix du roman de la gendarmerie nationale ».

Pourront concourir à ce prix, « tous les gendarmes (actifs ou retraités), les réservistes (opérationnel ou citoyen), personnel civil de la gendarmerie nationale, écrivant un roman littéraire, historique ou policier dans lequel la gendarmerie, les territoires et le rapport au métier de gendarme occupent une place cardinale », mais aussi « tous les auteurs, écrivant un roman littéraire, historique ou policier sur la gendarmerie (ou dans laquelle cette dernière occuperait une place prépondérante) ».

La récompense sera remise au début de l’année 2021. Avant de désigner le lauréat, une première sélection aura lieu. Le jury, présidé par le général d’armée Christian Rodriguez, directeur général de la gendarmerie nationale, sera composé de gendarmes, mais aussi d’auteurs déjà publiés. 

Pour participer à ce concours, chaque candidat doit envoyer un seul exemplaire de son manuscrit en version papier à l’adresse suivante : Éditions PLON — Prix du roman de la gendarmerie nationale — 92, avenue de France — 75013 Paris. Il devra comporter les coordonnées de son auteur. 

Ne sera éligible qu’un seul manuscrit par candidat, obligatoirement inédit (ni déjà édité ou autoédité). Le texte devra être composé d’au moins 150 feuillets de 1 500 signes chacun, soit 25 lignes de 60 signes par feuillet avec la police de caractère Times New Roman 12, précise le communiqué.

Les manuscrits peuvent d’ores et déjà être remis, et ce, jusqu’au 30 avril 2020, date limite d’envoi (cachet de la poste faisant foi). À la suite de quoi, les participants recevront une lettre les informant de la décision relative à leur manuscrit. 

Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones



Commentaires
Suis-je seul à trouver « spécial » ces concours dont le prix est d'être publié? Je n'ai pas vérifié dans ce cas-ci, mais les fois où je l'ai fait, le privilège d'être publié venait avec un contrat que l'auteur acceptait d'avance en participant au concours, qu'il ne pouvait donc pas négocier, qu'il ne pouvait même pas consulter!
Un peu surpris que les auteurs gendarmes déjà publiés ne puissent pas participer...
L'irrésistible attrait de cet appât: être publié, quiconque soit-on et quelles que soient les raisons ou conditions de l'offre. Peut-être cela donne-t-il l'impression d' exister vraiment - ou davantage - au publié, celui qui publie, au but poursuivi ou la cause à soutenir.
avec des titres comme: LBD mon amour, l'éborgné le mutilé et le condé, ouin ouin on ne nous aime pas, le crève oeil etc , ça va cartonner
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.