Lascaux n'est pas en danger de mort

Clément Solym - 03.03.2009

Culture, Arts et Lettres - Expositions - symposium - grotte - lascaux


La grotte de Lascaux ne serait « pas en danger de mort » selon Jean Clottes qui a présidé le symposium scientifique sur « Lascaux et la conservation en milieu souterrain ». Jean Clottes est le président de l’International Federation of Rock Art Organizations, il avait été mandaté par C. Albanel, la ministre de la Culture pour présider ce symposium.

La ministre s'est d'ailleurs « félicitée de la haute tenue » de ces débats scientifiques, révèle un communiqué. Plusieurs décisions ont été prises durant ce symposium : « L’installation d’un nouveau comité scientifique indépendant et international, élargi aux sciences dures. Le caractère prioritaire des investissements nécessaires aux programmes de recherche et à la conservation de la grotte de Lascaux. L’ouverture, en Dordogne, d’une "grotte laboratoire" dévolue aux essais scientifiques. La "sanctuarisation" de la colline de Lascaux en accord avec la commune de Montignac et le Conseil général de la Dordogne ».

De plus, Jean Clottes, a aussi énoncé quelques recommandations : « Conduire des études d’impact avant toute intervention, comme le recommande l’UNESCO. Ouvrir de nouvelles pistes d’études, comme la recherche génomique. Établir tous les six mois un bilan de santé de la grotte et le rendre public. Organiser un nouveau symposium d’ici trois ans ».