#LBF15 : les bizarreries de la Foire du Livre de Londres

Antoine Oury - 18.04.2015

Culture, Arts et Lettres - Salons - LBF15 - London Book Fair 2015 - compilation


Il faut bien l'admettre, la Foire du Livre de Londres, c'est plutôt détente, et pas seulement à cause des massages. Par exemple, contrairement au Salon du Livre de Paris, les politiques ne viennent pas s'y racheter une conduite. Malgré tout, les 3 jours de l'événement ont été riches en... trucs totalement improbables. Petit bilan des courses.

 


À tout seigneur tout honneur : le plus weird, c'est sûrement la tête des Anglais lorsque l'on dit quelque chose dans la langue de Shakespeare.

 

 

 

 

Bon, on a vite déculpabilisé quand on s'est rendu compte qu'on était pas les seuls à galérer avec les langues étrangères :

 

 

Untitled

 

 

Le grand événement de la Foire de Londres, celui qui a fait parler pendant au moins... 20 minutes, c'était l'Olympia et le plan chelou pour s'y retrouver.

 

 

London Book Fair 2015

« You are here » : ah ba oui, merci, ça m'aide

 

 

Ce qui nous a le plus perdu, ce sont les « pink stairs », « green stairs », « gold stairs » : les organisateurs comptaient sur des escaliers de couleurs pour nous aider à nous retrouver. Ça a fini comme ça :

 

 

 

 

Juste à côté du plan, à l'entrée il y avait cette photo de Jamie Oliver, sur le stand Penguin Random House : il a l'air crispé, non ?

 

London Book Fair 2015

 

 

En fait, c'est la couverture de son prochain livre. Voici la version terminée, en exclusivité :

 

 

Jamie Oliver's new book... sort of

 

 

Bon, une fois les repères pris et les premières interviews effectuées, on va vers la salle de presse. Et ça, c'est quand les journalistes se rendent compte qu'il n'y a qu'UNE SEULE prise de courant :

 

 

 

 

Au niveau stands, il y avait de quoi faire aussi :

 

 

London Book Fair 2015

 

 

Celui de la Chine, tout à la gloire du Guide, évidemment :

 

 

London Book Fair 2015

 

 

Celui consacré à un seul auteur, L. Ron Hubbard (mais on y reviendra) :

 

 

London Book Fair 2015

 

 

Celui où on peut fumer un bang :

 

 

London Book Fair 2015

 

 

Celui où on trouve ces livres (nous ne dévoilerons pas le nom de l'éditeur) :

 

 

London Book Fair 2015

 

 

Des selfies de chats et de chiens ? Les animaux qui vous voient nus ? Non mais... #WTF l'édition !?

 

Après tant de frayeurs, on s'est réfugiés en haut de la « Tour Hachette », déjà vue à Francfort, mais strictement réservée...

 

 

London Book Fair 2015

 

 

Ouais, ba, en fait, on s'attendait à une ambiance Canal +, avec saladiers et tout, mais c'est un peu décevant... (Le mec qui regarde l'objectif, derrière, va nous dégager dans deux secondes quand même, hein.)

 

 

London Book Fair 2015

 

 

Donc, en désespoir de cause, on a fait comme cet écureuil, on s'est mis une tête au champ'

 

 

Untitled

 

 

See ya LDN !