Le 17 novembre, une Nuit de la poésie à l'Institut du Monde arabe

Antoine Oury - 08.11.2018

Culture, Arts et Lettres - Salons - nuit poesie IMA - institut monde arabe poesie - poesie arabe


Le samedi 17 novembre, de 19h au lever du soleil (8h04 précises !), l'Institut du Monde arabe invite à une Nuit de la poésie, en partenariat avec la Maison de la Poésie et dans le cadre du Festival Paris en toutes lettres. Poètes, écrivains, comédiens, musiciens, rappeurs, danseurs et circassiens conjugueront leurs sensibilités à travers des lectures bilingues français-arabe.

 

 
 

Chaque année, la Nuit invite une langue limitrophe au monde arabe. Cette année, après l’hébreu et le persan, des poètes turcs partageront leur écriture avec le public. La Nuit de la poésie sera un événement partagé, puisque 10 villes organisent simultanément avec Paris leur Nuit : Le Caire, Bagdad, Doha, Djeddah, Riyad, Khartoum, Manama, Rabat, Abou Dhabi et Tunis.

 

En ouverture de cette édition 2018, la compositrice et réalisatrice Rachida Brakni, accompagnée de la flûtiste Naïssam Jalal. Puis, en continu de 19h au lever du soleil, Jacques Bonnaffé, Zeina Abirached (et son piano oriental), Müesser Yeniay (poétesse turque), Sehymus (poète turc), Hala Mohammad (poétesse syrienne), Habiba Djanine (poétesse algérienne), Mariam Al Masri (poétesse syrienne), Antonin André-Réquéna (violon), Abdelmoneim Rahamtalla et Mohamed Nour Wana (poètes soudanais), etc.

 

De 20h à 5h du matin, dans la salle hypostyle, les chefs réfugiés des Cuistots migrateurs proposeront des recettes qu’ils ont apportées dans leurs bagages. À 8h, les designers culinaires Anaïs Silvestro et Luz Moreno de l’agence Toolsoffood proposeront un petit déjeuner oriental revisité, tout en poésie.

 

Condamnée par Israël, la poétesse arabe
Dareen Tatour enfin libérée

 

Dans tout l’IMA, dont le Musée et l’exposition Un œil ouvert sur le monde arabe, des chuchotements poétiques pour faire patienter le public dans les files d’attente : poèmes extraits des anthologies (2011-2018) du Festival de Sète, Voix vives, de méditerranée en méditerranée (Bruno Doucey) et lus par des comédiens du Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris.

 

L'auditorium, la bibliothèque et la Salle du Haut Conseil seront investis par la poésie au cours de cette nuit.

 

Le programme complet est disponible ci-dessous.
 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.