Du 5 au 7 avril prochain, se tiendra la 32e édition du festival « Le Livre à Metz, Littérature & Journalisme » sur la place de la République, avec pour fil rouge, le thème des « Désirs ». Toujours ancrées dans l’actualité, les rencontres s’inspirent des préoccupations de tous, tant pour le quotidien que pour l’avenir. Au programme : de l’amour, des émotions, de l’art salvateur, des désirs de changements sociaux, environnementaux, d’intégration, de culture, d’engagements, d’Europe et d’autres, plus noirs, comme la vengeance ou la frustration. 


« Après les “Libertés”, célébrées l’an dernier avec détermination, le festival Le Livre à Metz nous invite donc cette année à explorer les pistes de nos multiples “Désirs”. Vaste programme ! Désir d’ailleurs, quête d’amour, désir obstiné de donner un sens à nos vies – trouve-t-on plus belle ambition ? Une fois encore, la proposition est stimulante », souligne Dominique Gros, Maire de Metz. 

Cette année, la romancière Carole Martinez et l’écrivain et académicien Dany Laferrière seront des porte-paroles indiscutables de cette thématique. Jean-Philippe Arrou-Vignod sera l’ambassadeur de la littérature jeunesse. Auteur d’une quarantaine de romans, tant pour les adultes que pour la jeunesse, il partagera son désir de transmettre l’amour des mots, des livres et des histoires. 

Et enfin, pour la bande dessinée, c’est Yatuu qui en portera les couleurs. Cette jeune illustratrice et scénariste évoque dans ses albums de nombreux sujets de société qui touchent les jeunes d’aujourd’hui : précarité, harcèlement scolaire, féminisme.

Emmanuelle Bayamack-Tam, François Begaudeau, Rachid Benzine, Pascal Blanchard, Belinda Cannone, Sarah Chiche, Victor Del Arbol, Gaston-Paul Effa, Emmanuel Grand, Christophe Grange, Serge Joncour, Mick Kitson, Henri Lopes ou encore Andreï Kourkov, Connie Palmen seront aussi de la partie, pour ne citer qu’eux.

L’équipe du festival s’adjoint aussi de deux conseillers littéraires : la romancière Valentine Goby (Prix des Libraires 2014, vice-présidente de la Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse et du Conseil permanent des écrivains...) et le reporter-écrivain Olivier Weber (Prix Albert-Londres 1992, Prix Joseph Kessel 1998, membre du comité Albert Londres, président du Prix Kessel et membre de la SCAM...) 
 

Programme du festival « Le Livre à Metz, Littérature & Journalisme »


Le festival, c’est « trois jours pour lire, dire, entendre et voir, dans l’allégresse d’un festival qui met les écritures à l’honneur tout en se frottant à la rugosité de notre actualité » affirme Aline Brunwasser, présidente de l’association Le Livre à Metz. 

Pour cette 32e édition, plus de 70 événements variés sont programmés du jeudi au dimanche : lectures musicales, concerts littéraires, spectacles, grands entretiens, débats, apéros philo, expositions, prix littéraires... pour offrir à tous un moment de réflexion collective, mais aussi de détente et de plaisir. Sans oublier la jeunesse et la BD bien présentes avec une programmation à part entière qui séduira tous les publics.

Le vendredi sera une journée spéciale dédiée aux scolaires. L’occasion de mettre en avant les productions, nombreuses et variées, des actions d’éducation artistique et culturelle menées tout au long de l’année auprès de jeunes collégiens et lycéens du département : ateliers d’écriture, de théâtre ou encore de musique en partenariat avec l’Orchestre national de Metz avec une vingtaine d’élèves du lycée agricole de Courcelles-Chaussy. 

Le journaliste en résidence au Républicain Lorrain, Belkacem Bahlouli, rédacteur en chef du magazine Rolling Stone, a réfléchi sur les fake news avec des élèves du lycée Louis Vincent et de l’internat de la réussite de Châtel Saint — Germain. Une classe de primo arrivants du collège Paul Valéry a travaillé sur leur « désir d’avenir », des auteurs ont rencontré des jeunes de l’Institut National des Jeunes Sourds de Metz ainsi que des jeunes hospitalisés au CHR Metz-Thionville. Près de 1500 élèves du département sont touchés par toutes ces actions. Sans compter un atelier d’éducation aux médias réservé aux personnes détenues auxquelles le festival s’adresse depuis 2005.

Parmi les temps forts du festival, on peut compter la conférence de Pascal Blanchard, historien, directeur de recherche au CNRS et spécialiste du « fait colonial » sur « La restitution des œuvres africaines : une dette coloniale ». Acte de réparation ou logique de restitution ? Ce débat au cœur de l’actualité se tiendra jeudi 4 avril à 20 h. 

Aussi, on peut citer l'exposition de Pascal Maitre, grand photographe de l’Afrique qu’il a parcourue pendant près de 40 ans à la Galerie de l’Arsenal. Son travail témoigne des problèmes d’accès à l’électricité du continent africain et des difficultés que cela engendre au quotidien.
Une Master Class aura également lieu le samedi 6 avril à 11 h avec l’écrivaine Ingrid Thobois sur le « désir d’écrire ». Et enfin, un débat sur la question « c’est quoi le désir » se tiendra ce même samedi à 12 h 30, animé par deux philosophes, Jean-Baptiste Brenet (Intellect d’amour, Verdier) et Alain Guyard (Natchave, Le Dilettante).

Le Livre à Metz sera aussi l’occasion de remettre trois prix littéraires décernés par des jurys de lecteurs : le prix Graoully (jeunesse) parrainé par le CIC Est, le prix Marguerite Puhl-Demange (littérature générale), parrainé par MGEN, et le prix Marianne, décerné par la Chambre des notaires de la Moselle.

Le programme complet est disponible à cette adresse.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.