Le 41e Prix Saint-Simon 2016 remis à Jean d'Ormesson

Antoine Oury - 11.06.2016

Culture, Arts et Lettres - Prix Saint-Simon - Jean d'Ormesson prix - lauréat Prix Saint-Simon


L'écrivain Jean d'Ormesson a reçu le jeudi 9 juin 2016 le 41e Prix Saint-Simon pour Je dirai malgré tout que cette vie fut belle publié en janvier dernier dans la Collection Blanche des éditions Gallimard. Il succède à Salah Stétié, récompensé l'année dernière pour son livre L'extravagance, publié chez Robert Laffont.

 

Jean d'Ormesson - Prix Clara 2015

Jean d'O au Prix Clara 2015 (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

 

 

Le Prix Saint-Simon, créé en 1975 par la municipalité de La Ferté-Vidame, le conseil général d'Eure-et-Loir et l'Association des amis de La Ferté-Vidame, récompense chaque année un livre de mémoires. Pour succéder à Salah Stétié, le jury a donc choisi Jean d'Ormesson et son livre Je dirai malgré tout que cette vie fut belle.

 

Le résumé de l'éditeur :

 

Pour se défendre dans un procès qu'il s'intente à lui-même, l'auteur fait défiler au galop un passé évanoui. Il va de l'âge d'or d'un classicisme qui règne sur l'Europe à l'effondrement de ce « monde d'hier » si cher à Stefan Zweig. De Colbert, Fouquet, Bossuet ou Racine à François Mitterrand, Raymond Aron, Paul Morand et Aragon. Mais les charmes d'une vie et les tourbillons de l'histoire ne suffisent pas à l'accusé : « Vous n'imaginiez tout de même pas, que j'allais me contenter de vous débiter des souvenirs d'enfance et de jeunesse ? Je ne me mets pas très haut, mais je ne suis pas tombé assez bas pour vous livrer ce qu'on appelle des Mémoires. » Les aventures d'un écrivain qui a aimé le bonheur et le plaisir en dépit de tant de malheurs cèdent peu à peu la place à un regard plus grave sur le drame qui ne cesse jamais de se jouer entre le temps et l'éternité, et qui nous emportera.

 

Le prix est doté d'une récompense de 7.500 €.

 

Retrouver la liste de tous les prix littéraires français et francophones.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : Gallimard
Genre : autobiographies...
Total pages : 496
Traducteur :
ISBN : 9782070178292

Je dirai malgré tout que cette vie fut belle

de Jean d' Ormesson (Auteur) Avis des internautes (1

Pour se défendre dans un procès qu'il s'intente à lui-même, l'auteur fait défiler au galop un passé évanoui. Il va de l'âge d'or d'un classicisme qui règne sur l'Europe à l'effondrement de ce " monde d'hier " si cher à Stefan Zweig. De Colbert, Fouquet, Bossuet ou Racine à François Mitterrand, Raymond Aron, Paul Morand et Aragon.Mais les charmes d'une vie et les tourbillons de l'histoire ne suffisent pas à l'accusé :

J'achète ce livre grand format à 22.50 €