Le bédéiste Jimmy Beaulieu remporte le prix de la critique ACBD

Camille Cornu - 30.10.2015

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Jimmy Beaulieu - prix de la critique ACBD - Les Aventures Impressions Nouvelles


Jeudi, le prix ACBD (Association des critiques de bande dessinée) a été décerné à Jimmy Beaulieu grâce à l’intégrale de ses oeuvres autobiographiques, réunies dans un album intitulé Les Aventures et assorties d’une soixantaine de pages inédites. L’oeuvre est  publiée aux Impressions Nouvelles en Europe et avait été publiée au Québec fin 2013 par Mécanique générale sous le titre Non-aventures. 

 

 

 

Jimmy Beaulieu, figure importante de la bande dessinée francophone, est né en 1974 à l’île d’Orléans. Il vit à Montréal depuis 1988. Il a été libraire, critique, animateur de revue et éditeur. Il enseigne aujourd’hui la bande dessinée à la jeune génération d’auteurs québécois. Il s’était fait connaître du grand public principalement pour l’adaptation en langage québécois de la série Magasin général de Régis Loisel Jean-Louis Tripp et pour sa Comédie sentimentale pornographique (Delcourt, 2011).

 

Ces planches autobiographiques sont inspirées de son quotidien de 1996 à 2013. Elles avaient déjà été publiées, ou non, séparément et dans un circuit confidentiel. Ici mises bout à bout elles offrent un ensemble linéaire cohérent, un regard sur l’existence plein d’humour et de tendresse. Des questions du quotidien allant d’interrogations autour d’un déménagement, de doutes sur la nécessité de continuer à dessiner ou de sa place de célibataire entourée de femmes sublimes avec lesquelles il ne se passe jamais rien, l’auteur oscille entre dérision et réflexions politiques ou culturelles. 

 

Le Prix de la critique ACBD de la bande dessinée québécoise, première reconnaissance internationale francophone annuelle pour la bande dessinée québécoise, sera remis le vendredi 20 novembre 2015 à 17h30 au Salon du livre de Montréal, en présence de Régis Loisel et Jean-Louis Tripp.

 

L’œuvre lauréate a été choisie démocratiquement par un vote des adhérents de l'ACBD parmi 115 bandes dessinées québécoises publiées entre le 1er juillet 2014 et le 30 juin 2015. L’ACBD compte 84 journalistes et critiques qui parlent régulièrement de bande dessinée dans les médias dans l’espace francophone et québécois.