Le Brésil très inquiet pour la forêt d'Amazonie

Clément Solym - 03.06.2008

Culture, Arts et Lettres - Expositions - deforestation - Amazonie - Brésil


Le nouveau ministre de l'Environnement du Brésil a en effet déclaré qu'il voyait d'un oeil inquiet l'avenir de la forêt d'Amazonie, dans laquelle a récemment été découverte une nouvelle tribu. Les chiffres de la déforestation révélés en avril sont particulièrement préoccupants et cette année promet d'être manifestement pire que l'an passé.

« Le pire est à venir. Actuellement, c'est juste un test », a déclaré Carlos Minc aux journalistes, en ajoutant que la déforestation est historiquement pire entre juin et septembre, quand les agriculteurs brûlent le sol pour préparer les plantations. « Je pense qu'il sera très difficile d'avoir un nombre moindre que celui de l'an dernier », a-t-il ajouté.

En avril, ce seraient 1125 km² qui auraient disparu en avril, soit presque un neuvième de plus qu'en mars. Et même si des explications existent, les constants deviennent affolement et le déboisement se poursuit. « Les chiffres sont préoccupants. Le temps se raccourcit, les prises de mesure le confirment, on n'a plus le temps d'attendre. »

C'est le mois dernier que Carlos a pris ses fonctions, lorsque Marina Silva a démissionné, étant dans l'impossibilité d'honorer ses engagements dans le domaine. Les groupes environnementaux souhaitent que Minc sera plus ferme face aux industriels qui déciment la forêt. Cette dernière a diminué d'un cinquième depuis 1970.

Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.