Le Britannique Tim Willocks remporte le prix Le Point du Polar européen 2019

Camille Cado - 28.03.2019

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - prix le point du polar 2019 - Tim Willocks prix 2019 - La Mort selon Turner


Créé par Le Point en 2003, le prix Le Point du Polar européen récompense le meilleur roman policier (thriller, roman noir) d’auteurs européens paru entre le 1er avril 2018 et le 31 mars 2019. Pour sa 17e édition, c’est l’écrivain britannique Tim Willocks qui a remporté le prix avec La Mort selon Turner (Memo From Turner, traduit par Benjamin Legrand chez Sonatine Éditions).



« Le travail de Tim Willocks, qui laisse une marque indélébile à ceux qui le découvrent, a profondément influencé notre maison et notre ligne éditoriale. Depuis dix ans, défendre son œuvre magistrale est une de nos plus
grandes fiertés, et passer du temps avec lui sur les routes, un bonheur à chaque fois renouvelé. L
a Mort selon Turner marque son grand retour au noir contemporain et nous sommes très heureux de le voir couronné par ce beau prix du polar européen », affirme la maison d'édition Sonatine.

Cette année, le jury présidé par Jean-Louis Debré (ancien président du Conseil constitutionnel, président du Conseil supérieur des archives, écrivain) était composé de Hannelore Cayre (lauréate du prix Le Point du Polar européen 2017), Jacques Dupont (Le Point), Irène Frain (écrivaine), René Fregni (écrivain), Marie-Françoise Leclère (Le Point), Julie Malaure (Le Point), Christophe Ono-dit-Biot (Le Point), Jean-Louis Pietri (ancien commandant de la PJ de Marseille, écrivain) et François Pirola (président du festival Quais du Polar).

Le résumé de l'éditeur pour La Mort selon Turner :
 

Lors d'un week-end arrosé au Cap, un jeune et riche Afrikaner renverse en voiture une jeune Noire sans logis qui erre dans la rue. Ni lui ni ses amis ne préviennent les secours alors que la victime agonise. La mère du chauffeur, Margot Le Roux, femme puissante qui règne sur les mines du Northern Cape, décide de couvrir son fils. Pourquoi compromettre une carrière qui s'annonce brillante à cause d'une pauvresse ? Dans un pays où la corruption règne à tous les étages, tout le monde s'en fout. Tout le monde, sauf Turner, un flic noir des Homicides. Lorsqu'il arrive sur le territoire des Le Roux, une région aride et désertique, la confrontation va être terrible, entre cet homme déterminé à faire la justice, à tout prix, et cette femme décidée à protéger son fils, à tout prix.


« Un roman shakespearien sur les terres de Deon Meyer, qualifié par notre jury de “violent”, “cruel”, “épouvantable”, et même “inhumain”, mais plébiscité à l’unanimité pour son histoire, son style, son souffle et, finalement, sa rémanence, signe de sa puissance littéraire  », souligne Julie Malaure, journaliste du Point.

Tim Willocks succède donc à la Suédoise Malin Persson Giolito qui avait remporté le prix l’année dernière avec Rien de plus grand, traduit par Laurence Mennerich (Presses de la Cité).

Le prix, décerné à Lyon dans le cadre du festival Quais du polar dont Le Point est partenaire, sera remis le vendredi 29 mars par Jean-Louis Debré, au palais de la Bourse, à 19 heures.

Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : Sonatine
Genre :
Total pages :
Traducteur :
ISBN : 9782355846724

La mort selon Turner

de Tim Willocks(Auteur) Benjamin Legrand(Traducteur)

Lors d'un week-end arrosé au Cap, un jeune et riche Afrikaner renverse en voiture une jeune Noire sans logis qui erre dans la rue. Ni lui ni ses amis ne préviennent les secours alors que la victime agonise. La mère du chauffeur, Margot Le Roux, femme puissante qui règne sur les mines du Northern Cape, décide de couvrir son fils. Pourquoi compromettre une carrière qui s'annonce brillante à cause d'une pauvresse ? Dans un pays où la corruption règne à tous les étages, tout le monde s'en fout. Tout le monde, sauf Turner

J'achète ce livre grand format à €