Le créateur de la série Vikings adaptera Le Docteur Jivago à la télévision 

Camille Cado - 08.04.2019

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Docteur Jivago adaptation - Michael Hirst série - Le Docteur Jivago série


Le créateur de la série Vikings, Michael Hirst, et le producteur de la série Sherlock, Hartswood Film, s’associent pour un nouveau projet : l’adaptation en série du roman de l’écrivain soviétique Boris Pasternak. Le Docteur Jivago a été publié pour la première fois en 1957, en pleine guerre froide, dans une maison d’édition italienne, puis en France, en 1958 chez Gallimard (traduction non signée). 



Le Docteur Jivago sera de retour sur le petit écran. Michael Hirst, connu notamment pour avoir créé les séries Vikings et Les Tudors, a annoncé qu’il sera en charge de l’adaptation du roman de Boris Pasternak en une série de huit épisodes.

« De nos jours, de nombreuses personnes dans le monde souffrent de guerres, des révolutions et autres déclins sociétaux. Ce projet embrasse le propre voyage du Docteur Jivago pris dans le tourbillon de la révolution ; et cela s’accorde délibérément davantage aux événements d’aujourd’hui, de l’Amérique latine aux rues de Paris », a souligné Michael Hirst.

Le roman de Boris Pasternak est à la fois une folle histoire d’amour et une épopée politique qui retrace le passage de l’Empire russe à l’Union des républiques socialistes soviétiques et dépeint la terrible guerre civile russe. 

Boris Pasternak reçoit le Prix Nobel de littérature pour cet ouvrage interdit en Union soviétique jusqu'en 1985. Les autorités soviétiques considéraient l'auteur comme un « agent de l'Occident capitaliste, anticommuniste et antipatriotique ».

Hartswood Films produira la série et la société européenne Wild Bunch TV se chargera de la distribution. Beryl Vertue, Sue Vertue et Foz Allan en seront les producteurs exécutifs. 
 

Le Docteur Jivago avait déjà eu droit à plusieurs adaptations. La première fut un film italo-américain de David Lean d’après le scénario de Robert Bolt, sorti en 1965. Avec près de 1,9 milliard de dollars de recettes, cette adaptation est l’un des plus gros succès du cinéma.


Suivra ensuite l’adaptation d’Andrew Davies en mini-série en 2002, avec Sam Neill et Keira Knightley. Puis, plus récemment, une série du réalisateur russe Alexandre Prochkine, en 2006.

Via Deadline


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.