Le cylindre de Cyrus a quitté l'Iran pour l'Angleterre

Clément Solym - 20.04.2011

Culture, Arts et Lettres - Expositions - cylindre - cyrus - british


Depuis le 18 avril, le British Museum a retrouvé le Cylindre de Cyrus, une pièce archéologique qui avait été confiée à Téhéran, durant sept mois. Cette exposition aura réuni plus d'un million de visiteurs.

Ce cylindre d'argile, sur lequel on retrouve une proclamation du roi Cyrus II, de Perse, écrite en akkadien cunéiforme. Il est daté de 539 av. J.-C..


Les relations entre les deux pays avaient été plutôt mouvementées, particulièrement depuis que le président Mahmoud Ahmadinejad avait été réélu. Mais finalement, c'est en septembre 2010 que le British Museum accepte de prêter l'objet qui avait été découvert à Babylone en 1879. (voir Wikipedia)

« Ce texte est avant tout un acte de propagande royale, montrant la façon avec laquelle le nouveau maître de Babylone s'attache ses nouveaux sujets, en mettant en avant sa valeur, en s'inscrivant dans la tradition babylonienne, et en s'appuyant sur les groupes de personnes hostiles à Nabonide. »

(via The Art Newspaper)