medias

Le festival des Correspondances de Manosque ouvrira ses portes en septembre

Clément Solym - 11.08.2011

Culture, Arts et Lettres - Salons - festival - correspondances - manosque


Le festival des Correspondances est une grande scène littéraire ouverte à tous, regroupant chaque année des centaines d'auteurs et d'artistes de tous poils.

Contrairement à ce que peut induire le titre de la manifestation, les correspondances ne désignent pas des échanges épistolaires, mais bien le mélange des genres et des styles dans la création artistique. Se rapprochant plutôt de la définition baudelairienne du terme, on y trouvera des œuvres littéraires synesthésiques, partagées entre le texte, l'image et la musique.


Le but est de « faire découvrir les écrivains d'aujourd'hui, leur donner la parole, présenter une littérature en dialogue, susciter des croisements entre le texte, la musique, l'image, la voix. » nous explique-t-on sur le site officiel de l'évènement.

Mettant volontairement l'accent sur les écrivains contemporains et les nouveaux talents, le festival propose un programme hétéroclite : on y découvrira des romans graphiques, des pièces de théâtre, des créations numériques basées sur le texte, dans le cadre de manifestations (concerts, représentations, rencontres ou lectures) dispersées dans toute la ville.

« Chaque année, les Correspondances se réinventent avec les écrivains, mais aussi grâce aux comédiens, musiciens, plasticiens qui nous prouvent que la littérature est un art vivant. »

Le festival des Correspondances de Manosque se déroulera du 21 au 25 septembre 2011.



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.