Le film Radio Free Albemuth au cinéma ? Philip K. Dick s'inquiète

Clément Solym - 20.05.2013

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Philip K. Dick - Radio libre Albemuth - film


Livre probablement rattaché un peu hâtivement la trilogie divine, et présenté comme un prélude à cette fresque (frasques ?) dickienne, Radio libre Albemuth n'en reste pas moins un livre fameux du romancier. Roman posthume, il présente un Philip K. Dick des dernières années, avec quasiment une dimension documentaire. À lire, relire et découvrir, donc. 

 

 

 

 

Après la lecture de Siva, L'Invasion divine et La Transmigration de Timothy Archer, la découverte de Radio libre Albemuth fait tout de même un choc. Et c'est cette confrontation avec un Dick plus à fleur de peau encore qui a poussé le réalisateur John Alan Simon à se lancer dans l'adaptation pour le cinéma du roman. Dans le casting, on retrouve notamment Alanis Morissette, pour incarner le personnage de Sylvia. 

 

Or, Étienne Barillier, qui mène le site sur Philip K. Dick, Dickien, source précieuse de renseignements sur l'auteur, vient de nous alerter qu'après de nombreuses errances, et l'impossibilité d'arriver à diffuser sur les écrans son adaptation, le réalisateur a décidé de passer par la plateforme Kickstarter, pour obtenir le financement nécessaire à l'aboutissement du projet. 

 

Petit rappel tout d'abord du livre, par l'éditeur : 

Dans une Amérique où le Mal a triomphé, une Amérique quadrillée par les milices de Ferris F. Fremont, que faire lorsque, comme Nicholas Brady, ami intime de Philip K. Dick, on reçoit des messages dans son sommeil, et que ces messages en provenance de Dieu - ou des extraterrestres - vous conseillent d'entrer dans la Résistance ? Dénoncer ses amis ? Se livrer aux Amis du Peuple ricain ? Utiliser la maison de disques dans laquelle on travaille pour propager 1a subversion sous forme de messages subliminaux ? Obéir aveuglément à SIVA au risque de perdre la raison ? 

 

Étienne ne manque pas d'enthousiasme : « Pour l'avoir revu à l'occasion du festival Mauvais genre à Tours, je ne peux que confirmer ce que j'ai pu écrire à maintes reprises : le film est formidable ! On y retrouve à la fois la richesse, l'humour et la sensibilité du roman de Philip K. Dick, sans pour autant tomber dans l'adaptation exclusivement littérale. Je vous le répète, le film est une réussite ! »

 

Voici une petite bande-annonce de ce que le film présente : 

 

 

 

 

Et si un pareil connaisseur se lance dans un panégéryque, il y a probablement toutes les raisons de lui faire un peu confiance. Dans son email, il nous en raconte un peu plus sur le projet et son synopsis : L'écrivain de SF Phil Dick s'inquiète pour son meilleur ami Nicholas Brady. Dans ces États-Unis policiers conduits par Ferris F. Fremont, Nicholas s'est mis à recevoir dans son sommeil des messages d'origine inconnue. S'agit-il de Dieu ? D'extra-terrestres ? Quelle mission va lui être confiée ?

 

Le film, qui a remporté de nombreux prix à travers le monde, est une adaptation à la fois fidèle, riche et passionnante de Dick.

La distribution est composée de  Shea Wigham (Silver Linings Playbook, Boardwalk Empire), Alanis Morissette, Jonathan Scarfe (Perception, Grimm),Katheryn Winnick, (Vikings, Stand Up Guys), Hanna Hall ( The Virgin Suicides, Halloween ), Ashley Greene (Twilight), Scott Wilson (The Walking Dead), et Rosemary Harris. 

Comme toujours, une petite vidéo de présentation accompagne l'appel à participation des internautes. 

 

Et on ne saurait que trop le remercier de nous avoir attiré l'attention sur ce point. Pour assurer la sortie du film en salles, aux USA, le réalisateur propose donc un financement participatif, avec plusieurs degrés possibles d'implication, comme détaillé sur cette page

 

Ainsi, on pourra obtenir une copie numérique, pour 25 $, à laquelle s'ajouteront le scénario et la musique, pour 35 $ mais également un DVD dédicacé en plus pour 50 $, et ainsi de suite, comme il se doit dans le crowdfunding

 

 

 

Pour mémoire, une autre équipe s'était lancée sur Kickstarter, cette fois avec l'intention de réunir les fonds pour assurer la réalisation du film inspiré de The Crystal Crypt, mais n'est pas parvenue à réunir les fonds.