medias

Le Goncourt du monde arabe, entre pétrole et enjeux politiques

Clément Solym - 16.12.2010

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - prix - litteraire - arabe


Ce mois-ci, le prix littéraire le plus prestigieux du monde arabe a dévoilé la liste des aspirants, tous entrés en lice pour le Prix Arabe de la Fiction. Le lauréat, outre la dotation de 38.000 €, bénéficiera d'une traduction assurée en anglais et d'autres langues. Rendez-vous en mars.

Sauf que... pas vraiment. Enfin, sur la date, pas de soucis. Ce sont plutôt les nominés qui posent problème : deux auteurs marocains, deux égyptiens, un saoudien et un soudanais. Des nationalités considérées comme politiquement correctes, et surtout, une liste conçue pour plaire au marché occidental. Pour la quatrième année du prix organisé avec la Booker Prize Foundation, les critiques pointent que cette association lèse les autres pays du monde arabe.


Asad AbuKhalil, professeur de politique à l'université de Californie, d'origine libanaise, estime que le Arabic Booker est un nouveau signe de la corruption de la vie culturelle arabe. En effet, financé par la Fondation Emirates d'Abou Dhabi, le professeur souligne que c'est une nouvelle implication des enjeux pétroliers, qui a déjà un pied dans tous les domaines de la vie du monde arabe.

On se souviendra en effet que le prix Al-Owais avait, en 2004, été retiré au poète irakien Saadi Youssef, après avoir critiqué le Cheikh Zayed ben al-Nahayan, fondateur des Émirats Arabes Unis.

Pour l'Arabic Booker, plusieurs romanciers se sont plaints que la liste des finalistes propose une répartition géographique où se jouent des intérêts politiques certains. Et repose bien moins sur la qualité littéraire des oeuvres.

Mais pour certains, rapporte Reuters, l'influence que les éditeurs tentent d'exercer pour l'obtention de ce prix pourrait être plus redoutable encore que l'influence politique. Pour simple exemple, aucune femme n'est présente sur la liste - dénotant une orientation claire de la part des maisons qui ont soumis leurs ouvrages aux organisateurs.

La situation est délicate...

Amusant... le site officiel est assez neutre sur ce point...



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.