Le Grand Prix du Roman Métis revient au Congolais In Koli Jean Bofane

Victor De Sepausy - 14.11.2014

Culture, Arts et Lettres - prix - roman - métis


Pour sa cinquième édition, le Grand Prix du Roman Métis a sacré le Congolais In Koli Jean Bofane avec son roman Congo Inc. (Actes Sud, 304 pages, 22 €). L'écrivain recevra son prix le 2 décembre 2014 prochain à la Réunion et rencontrera ses lecteurs.

 

Depuis cinq ans, le Grand prix du Roman Métis de la Ville de Saint-Denis à la Réunion récompense un roman francophone, paru depuis moins d'un an, et mettant en lumière les valeurs de métissage, de diversité et d'humanisme.

 

Né en 1954 à Mbandaka, en République démocratique du Congo, In Koli Jean Bofane a quitté son pays natal en 1993 pour s'installer en Belgique tout en prenant la plume. En 1996, il publia Pourquoi le lion n'est plus le roi des animaux qui lui valut le prix de la critique de la communauté française de Belgique.

 

Congo Inc., présentation de l'éditeur :

 

Le jeune Isookanga, Pygmée ekonda, piaffe dans son village de la forêt équatoriale où un vieil oncle prétend régir son existence. Depuis qu'il a découvert l'Internet et les perspectives d'enrichissement immédiat que promettent mille variantes de la mondialisation, il n'a plus qu'un objectif : planter là les cases, les traditions, la canopée millénaire et le grincheux ancêtre pour monter à Kinshasa faire du business.

 

Il débarque donc un matin dans la capitale, trouve l'hospitalité auprès des enfants des rues et rencontre Zhang Xia, un Chinois qui fait commerce de sachets d'eau potable et dont il devient l'associé. L'avenir est à lui !

 

Pendant ce temps, à Kinshasa et ailleurs, le monde continue de tourner moyennement rond : des seigneurs de guerre désoeuvrés aux pasteurs vénaux, des conseils d'administration des multinationales aux allées du Grand Marché, les hommes ne cessent d'offrir des preuves de leur concupiscence, de leur violence, de leur bêtise et de leur cynisme.

 

Qui sauvera le Congo, spolié par l'extérieur, pourri de l'intérieur ? L'innocence et les rêves, les projets et la solidarité. La littérature, bien sûr, quand elle est comme ici servie par un conteur hors pair, doté d'un humour caustique et d'une détermination sans faille.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.