Le groupe Editis renonce à son tour à la Foire de Francfort

Antoine Oury - 17.06.2020

Culture, Arts et Lettres - Salons - editis francfort - foire livre francfort - editeurs foire livre francfort


FBM20 — Le groupe Editis a décidé de ne pas investir dans un stand à la Foire du Livre de Francfort, imitant ainsi plusieurs groupes d'édition français, dont Albin Michel et Hachette. Organisée du 14 au 18 octobre 2020, la Foire du Livre de Francfort voit sa 72e édition maintenue, pour le moment, malgré l'absence de nombreux éditeurs du monde entier.

Foire du Livre de Francfort 2018 - #FBM18


Une année noire pour la Foire du Livre de Francfort : si cet événement majeur du calendrier de l'industrie du livre n'a pas essuyé d'annulation comme d'autres manifestations, la facture risque d'être salée pour l'organisation. Ainsi, ActuaLitté apprend que le groupe Editis (10/18, Belfond, Fleuve, Julliard, Gründ, La Découverte, Nathan, Robert Laffont, Pocket...) n'occupera pas de stand lors de l'édition 2020.

L'espace « France » du hall 4.1, selon la réorganisation prévue du salon, sera donc bien vide, après les défections de Hachette, Albin Michel et Bayard. À l'inverse, le groupe Libella et le Bureau International de l'Édition Française (BIEF) nous ont confirmé leur participation, pour l'instant.

En raison du contexte sanitaire toujours délicat, mais aussi de l'absence d'éditeurs anglophones et germanophones, la location d'un espace au sein de la Foire n'est plus vraiment à l'ordre du jour. Le groupe Editis précise toutefois que le déplacement des équipes « dépendra d'autres facteurs, comme la présence des pays étrangers » à l'événement. Une décision qui sera prise un peu plus tard, à quelques semaines de l'ouverture de la Foire.

Pour l'instant, la Foire du Livre de Francfort maintient ses dates et sa 72e édition « physique », même si l'organisation a été revue et corrigée pour assurer des conditions de sécurité maximales aux exposants et participants. Comme l'ont rappelé les organisateurs, les exposants pourront renoncer à la location de leur stand jusqu'au mois d'août prochain et se voir intégralement remboursés.
 
Selon les dernières informations, seule une deuxième vague de contaminations pourrait provoquer le basculement de la 72e édition de la Foire vers une expérience totalement virtuelle.

Dossier : Francfort 2020, une édition bouleversée par le coronavirus

Photographie : ActuaLitté, CC BY SA 2.0


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.