Le L.A. Times partage son espace de vente avec les libraires indépendants

Antoine Oury - 13.03.2014

Culture, Arts et Lettres - Salons - L.A. Times - Amazon - libraires indépendants


La mobilisation aura payé : d'une seule voix, les libraires indépendants de Los Angeles et alentours avaient crié au scandale quand le L.A. Times n'avait choisi comme seul partenaire Amazon. Pour les ventes en ligne des ouvrages signés par les auteurs invités, il sera désormais possible de passer par une librairie partenaire du programme IndieBound.

 


LA Times Festival of Books 2010 entrance

L'entrée du L.A. Festival of Books, en 2010 (pop culture geek, CC BY 2.0)

 

 

Sur la page répertoriant les auteurs invités cette année, le L.A. Times Festival of Books a eu la mauvaise idée de ne placer que des liens renvoyant vers Amazon, pour l'achat des livres. Moyennant commission, évidemment, et un partenariat scellé avec le vendeur de livres en ligne. Les libraires indépendants avaient rapidement réagi,  dénonçant une « trahison » alors que libraires indépendants sont au coeur du festival depuis 1997.

 

Face à la polémique, les organisateurs avaient rapidement réagi, en déclarant : « Nous avons dévoilé le site du Festival 2014, avec un nouveau design et de premières informations, qui présentent des liens de notre partenaire Amazon. Nous ajouterons et mettrons à jour de nouveaux programmes relatifs au ecommerce, dans l'attente de l'inauguration. » Ce qui laissait comprendre que le site était, finalement, en cours de construction.

 

Ils ont fait suivre leurs déclarations d'actes hier, en ajoutant les liens menant vers IndieBound, le programme d'affiliation avec les librairies indépendantes mis sur pied par l'American Booksellers Association (ABA). La Southern California Independent Booksellers Association a salué le geste : « Il est bon de savoir que les membres de la SCIBA sont désormais considérés sur la même page, littéralement, qu'Amazon. Nous voulons être sûrs que les clients puissent acheter localement. IndieBound est une excellente initiative à Amazon. »

 

De là à donner le « LA » du festival...

 

(via The Digital Reader)