Le Livre sur la Place à Nancy : un joli succès pour 2017

Cécile Mazin - 13.09.2017

Culture, Arts et Lettres - Salons - livre place nanacy - littérature rencontres auteurs - rentrée littéraire 2017


La 39e édition du Livre sur la Place a plus que jamais marqué le coup d’envoi de la saison littéraire. Appelé le « Festival de Cannes du Livre », Le Livre sur la Place a accueilli 600 auteurs, plus de 175 000 visiteurs sur trois jours et proposé 130 rencontres et entretiens avec tous ceux qui font la rentrée littéraire autour de la Place Stanislas dans toute la Ville et la Métropole du Grand Nancy. 

 

Livre sur la Place 2016
ActuaLitté, CC BY SA 2.0
 


Les amoureux des mots et de l’écrit se sont pressés tout le week-end sous le chapiteau de l’actualité littéraire pour des dédicaces de leurs écrivains de prédilection. Des lieux prestigieux aux plus insolites, de l’Opéra national de Lorraine au Musée des Beaux-Arts, de la péniche « Passerelles d’Europe » aux médiathèques ou dans les EHPAD, aux pieds des immeubles comme dans les parkings, c’est toute la Ville de Nancy qui donnait rendez-vous aux livres et à un large public de lecteurs aguerris comme de néophytes. 
 

Premier salon national de la rentrée littéraire, du livre et de la lecture, Le Livre sur la Place, cette année présidé par Jean-Christophe Rufin, a été le cadre de la remise de nombreux prix qui ont récompensé Alice Zeniter pour L’Art de perdre (Coédition Flammarion – Albin Michel), Prix des Libraires – Le Point.

Sébastien Spitzer a été salué pour Ces rêves qu’on piétine (Éditions de l’Observatoire), du Prix Stanislas, meilleur premier roman de la rentrée.

De leur côté Marianne et Claude Schoop pour Dumas fils ou l’anti-Œdipe (Phébus), ont reçu le Goncourt de la Biographie Edmonde Charles-Roux remis par les Académiciens Goncourt, fidèles ambassadeurs du Salon depuis sa création.

Kamel Daoud pour Mes indépendances (Actes Sud), devient prix Livre et Droits de l’Homme quand Matthieu Jung pour Le Triomphe de Thomas Zins (Anne Carrière), est lauréat de la Feuille d’Or de la Ville de Nancy — Prix des Médias (France Bleu Lorraine — L’Est Républicain — France 3 Grand Est). 
 

Le prix Nobel de littérature Orhan Pamuk a fait Opéra comble dimanche pour nous parler avec esprit et humour de son dernier livre Cette chose étrange en moi (Gallimard). 
 

Les « grandes lectures » ont connu une affluence considérable: Thibault de Montalembert, lecteur d’extraits de Vernon Subutex (Grasset) de et en présence de Virginie Despentes. Et, en clôture du Salon, Catherine Frot en complicité sur scène avec Erik Orsenna auteur de La Fontaine, une école buissonnière (Stock) ont reçu une longue standing ovation de près de 1 300 personnes. 
 

Rendez-vous l’an prochain pour fêter la 40e édition du Livre sur la Place, du 7 au 9 septembre 2018, et les 40 ans de soutien de l’Académie Goncourt à la manifestation. 

 

Humeur et billets de la rentrée littéraire 2017


Rentrée littéraire 2017, la fashion week des libraires