Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Le Man Booker Prize 2017 est décerné à George Saunders

Antoine Oury - 18.10.2017

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Man Booker Prize 2017 - Man Booker Prize - George Saunders Booker Prize


L'attente est terminée : le Man Booker Prize, créé en 1968, est l'un des plus importants prix littéraires du monde anglophone : il salue chaque année un roman écrit en anglais, peu importe son pays d'origine. Le Man Booker Prize for Fiction revient cette année à George Saunders, parti favori dans les prévisions des bookmakers pour Lincoln in the Bardo (Bloomsbury Publishing).


George Saunders au Sydney Writers Festival 2017 (via Vimeo)
 

L'Américain George Saunders est donc l'heureux élu pour ce Man Booker Prize 2017, récompense très convoitée du monde des lettres anglophones. Pour une fois, les jurés du Prix Booker ont donné raison à ceux qui avaient donné Saunders comme favori — dont les bookmakers — et ont salué pour la deuxième année consécutive un auteur américain, après David Grossman l'année dernière.

 

Lincoln in the Bardo s'appuie sur un fait historique réel, la visite d'Abraham Lincoln sur la tombe de son fils décédé, Willie, en 1862. Le bardo, concept du bouddhisme tibétain, désigne la transition entre la vie et la mort, et le roman superpose ainsi événements de la vie de Lincoln avec celles d'autres personnages restés suspendus entre existence et trépas.

 

« Pour moi, ce qui compte, c'est que le livre soit compliqué, qu'il soit un peu étrange et qu'il ne relève pas du genre traditionnel du roman », a souligné Saunders dans un entretien au New York Times. « Je ne l'ai pas écrit ainsi pour faire l'intéressant, mais parce qu'il y avait un noyau d'émotions que je pouvais ressentir, et cette forme que j'ai choisie était la seule manière pour moi d'en rendre compte. » 

 

Six romans étaient encore en course :

 

4 3 2 1 de Paul Auster (États-Unis) (Faber & Faber), publié chez Actes Sud en janvier 2018

Une histoire des loups d'Emily Fridlund (États-Unis) (Weidenfeld & Nicolson), publié par Gallmeister dans une traduction de Juliane Nivelt

Exit West de Mohsin Hamid (Pakistan-Royaume-Uni) (Hamish Hamilton)

Elmet de Fiona Mozley (Royaume-Uni) (JM Originals)

Lincoln in the Bardo de George Saunders (États-Unis) (Bloomsbury Publishing)

Autumn d'Ali Smith (Royaume-Uni) (Hamish Hamilton)

 

Le Man Booker Prize est doté à hauteur de 50.000 £, soit 56.000 € environ.

Plusieurs livres de George Saunders sont disponibles en français, dont Pastoralia, traduit par Marie-Lise Marlière chez Gallimard et Dix Décembre, traduit par Olivier Deparis aux éditions de l'Olivier.