Le manga prêt pour le cinéma ? Akira bien qui rira le dernier

Nicolas Gary - 02.08.2013

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Akira - Collet-Serra - adaptation


Le retour du film Akira, tant de fois annoncé, c'est l'Arlésienne suprême. Pourtant, Jaume Collet-Serra est entré en négociations et la Warner Bros pourrait faire partie de l'aventure. Le cinéaste qui s'était engagé précédemment a quitté la production début 2012, et depuis, le projet était resté au point mort. Akira, donc... 

 

 

 

 

Avec un budget de 90 millions $, Akira était pourtant bien partie dans son adaptation live. Le casting et le synopsis avaient été dévoilés en décembre 2011, et il était bien question que la société de Leonardo DiCaprio, Appian Way, ainsi que par Legendary Pictures et Mad Chance prennent part à l'aventure. Le tournage devait se dérouler à Toronto... bref, tout était prêt. 

 

À en croire le synopsis dévoilé, le film s'éloignerait du manga sur certains points relativement importants. Dans le manga l'action se déroule à Neo-Tokyo (et non à Neo-Manhattan), Kaneda et Tetsuo sont amis (et non frères), et enfin Kaneda n'est pas le propriétaire d'un bar, mais le chef d'une bande de motards, un peu voyous.

 

On notera que si le Kaneda du film est le propriétaire d'un bar, il est certainement bien plus âgé que le Kaneda du manga qui est un adolescent. Le personnage de Kaneda semble avoir été complètement lissé. Dans le manga il touche à la drogue, il est plutôt égoïste (au début du moins) et ses motivations pour retrouver et arrêter Tetsuo ne sont pas ce qu'il y a de plus noble (rien à voir en tout cas avec une sorte de lien d'amour fraternel).

 

Sauf que rapidement, les problèmes se sont accumulés : les acteurs présentés se sont désistés, et début janvier - oui, à peine un mois plus tard - l'adaptation était mise en pause. Ensuite, le budget qui avait été réduit, et de 150 millions $, on était passé à 90 millions $. L'adaptation du manga en une histoire largement américanisée, dans une version New Manhattan post-apopcalyptique avait de toute manière laissé de glace. Les modifications par rapport au scénario originel n'étaient pas les bienvenues, et tout porte à croire que les fans auraient été amplement déçus.

 

Mais là encore, on parlait à cette époque de diminutions de budgets entre 20 et 30 millions $ de moins...

 

Retour dans le monde moderne, avec les dernières nouvelles. Collet-Serra, qui travaille sur d'autres projets actuellement, prendrait en charge l'adaptation d'Akira à compter du printemps 2014. La production est toujours confiée aux mêmes, DiCaprio en tête de liste, mais difficile de savoir si le synopsis précédent serait conservé. Concernant le budget, pas de nouvelles non plus. Le fait que Collet-Serra, qui s'était retiré précédemment du projet, ait été recontacté par la Warner n'indique par ailleurs pas non plus que les 90 millions $ soient toujours d'actualité. 

 

D'autres réalisateurs, comme Henry Joost ou Ariel Schulman avaient été approchés, mais le réalisateur final sera bien Collet-Serra. 

 

Maintenant, ce sont les fans qui mettront leur grain de sel : si le premier dessin animé Akira avait été un succès fantastique, beaucoup d'amateurs avaient protesté contre l'arrivée de ce remake. 

 

via Variety