medias

Le messager du chevalier noir de Tonke Dragt adapté en série avec Andy Serkis 

Camille Cado - 17.02.2020

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Le messager du chevalier noir - Tonke Dragt adaptation - Netflix Andy Serkis 


Sorti en 1962, The Letter for the King de Tonke Dragt a été publié en France en 2006 sous le titre Le messager du chevalier noir d’après la traduction de Monique Nagielkopf aux éditions Calligram. Ce roman fantasy se verra très prochainement décliné sous la forme de série par Netflix et réunira à l’écran un casting plutôt prometteur. 
 
 

L’adaptation du roman de l’écrivaine néerlandaise Tonke Dragt ravira sans doute les fans de la trilogie du Seigneur des anneaux réalisée par Peter Jackson. En cause notamment, le retour à l’écran d’Andy Serkis, mondialement connu pour avoir interprété Gollum, dans une série fantasy. 

Mais aussi, sa fille, Ruby, qui signera son premier grand rôle. Si Andy Serkis interprétera le Major de Mistrinaut, la jeune femme de 22 ans incarnera la fille de ce personnage. La série mettra également en vedette Amir Wilson dans le rôle de Tiuri, un chevalier en devenir qui doit accomplir une importante mission : se faire le messager du Chevalier Noir. Mais c’était sans compter sur une prophétie magique, qui entend bien mettre en péril la paix dans le royaume...

« C’était très intéressant pour nous parce que nous avons joué des rôles assez proches de ce que nous sommes, des autres versions de nous-mêmes », a tenu à souligner Andy Serkis auprès de Entertainment Weekly. Amir Wilson a pour sa part été assez surpris de découvrir le vrai visage de l’acteur de 55 ans, qui a également joué dans la trilogie La planète des singes. « Je n’avais jamais vraiment vu à quoi il ressemblait » admet-il en riant. 

Au scénario, c’est Will Davies (Mia et le lion blanc) qui a été en charge d’adapter le bestseller de Tonke Dragt. La première saison a principalement été tournée en Nouvelle-Zélande et sera disponible sur le 20 mars prochain sur Netflix.

En attendant, un premier teaser officiel a été mis en ligne par la plateforme de streaming. 
 
 

Une première adaptation de The Letter for the King avait déjà vu le jour en 2008 avec Pieter Verhoeff derrière la caméra. Le film, intitulé Les Chevaliers du roi, mettait en vedette Yannick van de Velde et Quinten Schram.



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.