Le Musée des Lettres et des Manuscrits accueille aussi Sade

Antoine Oury - 15.10.2014

Culture, Arts et Lettres - Expositions - Marquis de Sade - Musée des Lettres - Manuscrits


Si le Musée d'Orsay a ouvert ses portes au Marquis de Sade, et fait l'événement, le Musée des Lettres et des Manuscrits rappelle qu'une exposition a également ouvert ses portes entre ses murs, depuis quelques jours. « Sade, marquis de l'ombre, Prince des lumières — Éventail des libertinages du XVIe au XXe siècle » permet notamment d'admirer le manuscrit en rouleau des 120 journées de Sodome ou l'école du libertinage.

 

 

 

 

Le document autographe de 12 mètres de long, sur lequel le Marquis avait rédigé son oeuvre au sein de son cachot de la Bastille, est l'un des plus étonnants manuscrits de l'histoire de la littérature, visible au sein de l'exposition du musée.

 

Dans cette exposition consacrée aux retombées de l'oeuvre du Divin Marquis, le visiteur pourra aussi découvrir 120 lettres, documents ou livres, tous liés au libertinage et signés par Rousseau, Molière, Verlaine, Vian, Restif de la Bretonne, Rimbaud ou bien Loti, Ernst, Réage...

 

L'exposition est à découvrir depuis le 26 septembre, et jusqu'au 18 janvier 2015. Les commissaires de cette dernière sont Pascal Fulacher et Jean-Pierre Guéno, assistés par Claire Garate, Barbara Jouves et Gaetano Piraino, et la scénographie est signée Frédéric Beauclair.