Le musée des lettres et des manuscrits s'exporte à Bruxelles

Clément Solym - 27.09.2011

Culture, Arts et Lettres - Expositions - musee - lettres - manuscrits


Sous le Haut Patronage de Son Altesse Royale la Princesse Alexandre de Belgique, le Musée des Lettres et Manuscrits a ouvert les portes de son antenne bruxelloise, vendredi 23 septembre dernier.

Dans le coeur historique de Bruxelles, au sein des Galeries Royales Saint-Hubert, le musée présente sur deux niveaux des centaines de documents précieux et originaux, répartis, comme à Paris, dans les catégories de Littérature, Arts, Histoire, Musique et Sciences.


Le musée dispose au total de 80.000 lettres, manuscrits autographes et dessins, qui vont être présentés désormais par alternance, et toujours en petite partie, dans les deux capitales.

 

Pour son inauguration, le MLM de Bruxelles présente jusqu'au 24 février 2012 une exposition inédite sur Georges Simenon, génial romancier belge, père prolixe de l'inspecteur Maigret, placé au premier rang des auteurs belges les plus traduits dans le monde et au quatrième rang des auteurs de langue française.

Disparu en 1989, Simenon a signé, sous 25 pseudonymes, 176 romans populaires et plus de 200 romans, 155 nouvelles et 25 textes autobiographiques sous son propre nom. L'exposition présente des lettres originales de l'auteur, certains des calendriers qui ont servi à son "rituel" d'écriture et des manuscrits originaux.


Si le musée parisien, situé 222 boulevard Saint Germain, est d'une richesse incroyable qui n'égale que son originalité, les locaux bruxellois ont ce plus d'un cadre splendide, presque luxueux, que sont les Galeries Royales.


Une réflexion serait en cours sur l'ouverture d'une troisième antenne, germanique cette fois, sans que rien ne soit encore arrêté.

En attendant, en France ou en Belgique, nous ne pouvons que vous recommandez d'y courir, admirer les écritures d'Einstein, Hugo, Baudelaire, Mozart, Monet, Saint-Exupery, Charles de Gaulle, Napoléon... et tant d'autres.