Le Nobel Mo Yan affichera-t-il un soutien clair pour Liu Xiaobo ?

Clément Solym - 07.12.2012

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - mo - yan - discours


Même si l'on reconnaît de façon unanime ses talents d'écrivain, parfois même dans une présentation critique de la société chinoise moderne, il reste toujours un goût d'inachevé avec le prix Nobel de littérature 2012, le Chinois Mo Yan. Et, plus particulièrement encore quand on lui demande d'évoquer son confrère, Lieu Xiaobo, actuellement emprisonné en Chine, et pourtant prix Nobel de la paix 2010.

 

Se rendant se vendredi à Stockholm pour recevoir son prix Nobel et prononcer un discours de circonstance, Mo Yan reste très attendu sur l'épineuse question des droits de l'homme au sein de la Chine.

 

Avec certains de ses écrits qui font à présent partie du programme scolaire officiel en Chine (voir notre actualitté), il est très risqué pour l'écrivain mondialement reconnu de marquer un peu trop fortement ses distances avec le régime communiste.