"Le numérique est une transformation globale de la société" (Pellerin)

Cécile Mazin - 02.12.2013

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - livre numérique - prix - récompense


Youboox a décerné ce jeudi 28 novembre au Labo BnF les deux nouveaux prix du Livre Numérique saison 2013. En présence de Madame Fleur Pellerin, Ministre déléguée aux PME, à l'Innovation et à l'Économie Numérique, de nombreuses personnalités des médias, du Web, du livre, et bien-sûr des auteurs et des lecteurs de la communauté Youboox.

 

 

Prix de livre numérique 2013

 

 

Tout comme sa première édition l'année dernière, le prix du livre numérique 2013 a récompensé deux œuvres littéraires représentatives de la lecture digitale et des nouveaux usages liés au livre numérique.

 

Un Parfum d'herbe coupée, Nicolas Delesalle, Editions StoryLab, prix des lecteurs.

Kolia, à l'approche de la quarantaine, se souvient de son enfance et de ces instants où l'innocence s'envole peu à peu.

Propagande Noire, GeorgesFenech, Alexandre Malafaye, Editions Kero, prix du jury.

Un juge d'instruction lyonnais mène une enquête acharnée, au péril de sa carrière puis de sa vie, sur les liens entre une secte d'une puissance insoupçonnée et le pouvoir politique.

 

 

« Le numérique est une transformation globale de la société. Tous les secteurs de l'économie sont concernés. Le livre numérique crée beaucoup de fantasmes, certains craignent qu'il fasse disparaître le livre papier, je suis persuadée du contraire. Nous ne devons pas adopter des attitudes anxiogènes et défensives mais nous saisir des opportunités. [...] C'est un enjeu économique, mais aussi un enjeu linguistique et géopolitique. Si nous sommes incapables de nous imposer sur ce marché, c'est l'influence de la langue et de la culture françaises dans le monde qui en pâtira. Le numérique est une formidable opportunité pour le smart power de la France. Il nous semble important que la transformation numérique ne soit pas influencée par des écarts de traitement fiscal entre les supports. Nous défendons le principe d'une interopérabilité  effective entre produits et services informatiques », explique Fleur Pellerin, ministre déléguée aux PME, à l'Innovation et à l'Économie numérique