Le papier, matière première des courts-métrages ?

Antoine Oury - 06.03.2013

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - papier - court-métrage - Walt Disney Studios


Sa disparition n'en finit pas d'être annoncée comme repoussoir au numérique, mais le papier ne semble pas prêt à plier face aux nouveaux supports, bien au contraire. Plusieurs courts-métrages présentés récemment font même de la matière la première composante de leur univers, ou bien l'utilisent comme élément déterminant du scénario. L'un d'entre eux a même été salué par un Oscar, excusez du peu...

 

 

Même Disney a remis la main dessus

 

 

À tout seigneur tout honneur : lauréat de l'Oscar du meilleur court-métrage d'animation, Paperman est une production très old school de Walt Disney, en noir et blanc et graphisme à l'ancienne, réalisée par John Kahrs, transfuge de chez Pixar. Une histoire d'amour dans laquelle le sentiment se transmet d'une façon ancestrale mais toujours aussi efficace : la correspondance. Un peu particulière, certes, mais cela change des mails.

 

 

Paperman par Spi0n

 

 

Plus militant, Paper Age fait évoluer des dinosaures en papier dans un environnement tout aussi caractérisé : celui du crétacé, avec la fin qu'on lui connaît... Le papier brûle bien, certes, mais la météorite, sensiblement différente, dispose d'autres moyens de pression. Une vidéo en 3D réalisée par l'allemand Ken Ottmann. 

 

 

 

 

Enfin, et pour terminer sur une touche poétique, The Me Bird propose une vision en images du poème du même nom de Pablo Neruda : le studio d'animation portugais 18bis a utilisé une technologie de modélisation sur fond vert et les mouvements gracieux des danseuses pour coucher sur le papier son approche du texte...

 

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.