Le polar réchauffe : succès populaire pour Lausan’noir

Nicolas Gary - 30.10.2017

Culture, Arts et Lettres - Salons - Succès populaire Lausan’noir - lausanne polar festival - suisse littérature polar


La deuxième édition du festival de polar Lausan’noir a investi avec succès le théâtre 2.21 à Lausanne durant trois jours.
 

Brunch dominical proposé par Anne Martinetti, promenades thématiques, ateliers et jeux de piste pour les familles, projections de courts-métrages noirs, programme pour les classes, rencontres et dédicaces avec les auteurs: de vendredi à dimanche, Lausan’noir a fait sa fête à l’univers du polar au théâtre 2.21 à Lausanne.




 

Quelques soixante auteurs étaient au rendez-vous pour rencontrer leur public. La scène romande du polar était présente en force, avec des auteurs comme Nicolas Feuz, Marc Voltenauer, Marie Javet, Catherine May, Sébastien Meier, Marie-Christine Horn ou encore Olivier Sillig.


Parmi les nombreux auteurs venus de France, d’Italie ou encore du Canada, Sire Cédric, Xavier-Marie Bonnot, Maud Tabachnik, Ariane Gélinas, Valerio Varesi, Romain Puértolas, Hannelore Cayre ont entre autres répondu à l’appel.

Pour son premier festival de polar, le chef Thierry Marx a connu un vif succès aux côtés des auteurs du label Sang Neuf (éditions Plon) lancé en mars et mis à l’honneur pour cette édition.
 

Les activités interactives tels qu’ateliers ou balades ont fait le plein de participants enthousiastes, de même que le spectacle «Christmas Pudding» conçu et présenté par Claude-Inga Barbey et Doris Ittig qui affichait complet les deux soirs.


Pour sa première édition, le Prix du polar romand a été remis à Joseph Incardona pour son roman «Chaleur» paru aux éditions Finitude.
 

 

Payot reprend La Librairie,
à Morges, et s'ouvre à la presse


Une jolie délégation de blogueurs polar suisses et français a investi et suivi le festival, dont Valérie Daetwyler (SangPages), Pascal Kneuss (Monuniversdupolaretduromannoir), David Smadja (C’est contagieux), Yvan Fauth (Emotions) et Cédric Segapelli (Monromannoiretbienserré).


Le théâtre 2.21 est quant à lui ravi d’avoir eu l’opportunité d’accueillir un public enchanté à la découverte de ce nouveau lieu.