Le présentateur des Hugo Awards limogé pour cause d'humour douteux

Antoine Oury - 04.03.2014

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Jonathan Ross - Hugo Awards - présentation


En attendant l'été et la grande cérémonie des auteurs de science-fiction, les Hugo Awards étaient enthousiastes à l'idée de confier les clés du show à Jonathan Ross, célèbre présentateur TV britannique. Toutefois, les réactions des auteurs et lecteurs de SF n'ont pas tardé, Ross étant notamment connu pour ses multiples dérapages homophobes ou sexistes.

 


Jonathan Ross and Jane Goldman at the BAFTA's

Jane Goldman et Jonathan Ross (Damien Everett, CC BY 2.0)

 

 

Le choix du présentateur n'était pas tout à fait farfelu : outre une popularité qui aurait permis de mettre en lumière la prestigieuse cérémonie des Hugo Awards, Ross est un fan déclaré de science-fiction, et a même rédigé quelques comics. Par ailleurs, le présentateur est marié à Jane Goldman, une auteure récompensée il y a quelques années par un Hugo Award. Cependant, peu après l'annonce officielle, la nouvelle n'est visiblement pas passée auprès de la communauté SF.

 

« J'avais vraiment apprécié le fait que, bien que nominée aux Hugo Awards, le présentateur ne ferait pas de blagues sur les grosses en me voyant. En faisant du shopping pour acheter une robe, je me suis dit "le présentateur ne se moquera pas de moi, aux Hugo Awards". Merci, @loncon3, d'avoir éloigné ce peu de réconfort et d'assurance », a tweeté en première l'auteure Seanan McGuire, @loncon3 étant bien entendu le compte Twitter de l'organisateur de la cérémonie.

L'auteur Alastair Reynolds a lui aussi tweeté son avis sur la question, en notant que Ross n'était pas un présentateur, selon lui, mais surtout une figure controversée. D'autres ont noté que la décision était d'autant plus malheureuse que les écrivains et lecteurs de science-fiction se battent avec vigueur contre les stéréotypes sexistes qui peuvent parfois peser sur le genre littéraire.

 

Le présentateur lui-même a alors répondu à quelques détracteurs sur le réseau social. À une utilisatrice qui soulignait avoir payé 115 £ pour finalement découvrir que « les femmes et les minorités n'étaient plus le bienvenue » suite à la présence de Ross, ce dernier a répondu : « Laissez-moi racheter votre billet pour le donner à quelqu'un de moins stupide. »

 

Finalement, le présentateur a jeté l'éponge ce 1er mars, avec un dernier tweet sur le sujet :

(via The Guardian)


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.