Le Printemps de Poètes : piqûre de rappel

Clément Solym - 04.03.2008

Culture, Arts et Lettres - Salons - Printemps - Poètes - 2008


La dixième édition du Printemps des Poètes est officiellement ouverte depuis hier soir 20h30. L'inauguration s'est déroulée au Théâtre Mogador à Paris, et le prix poésie des lecteurs Lire et faire lire 2008 a été attribué à « Grand-mère arrose la Lune » de Jean Ellias (éditions Motus, paru en 2006).

La manifestation dure deux semaines, c'est à dire du 03 au 16 mars 2008, et se passe partout en France bien sûr mais aussi cette année à l'étranger, quoi de plus normal alors que le thème de l'édition 2008 est « Éloge de l'Autre. Carrefours, croisements, métissages ». Bon pour le programme détaillé région par région, nous vous laissons consulter directement le site du Printemps des Poètes. Cela dit certains « Grands rendez-vous » méritent d'être notés.

De « Grands rendez-vous » à ne pas manquer

Le 07 mars notamment avec « Le grand jour du poème à l’autre », il est proposé à tout un chacun d'offrir un poème à un « autre », que ce soit au travail, chez soit, dans la rue, vous pouvez même le glisser sous la porte de quelqu'un. À cette occasion des textes inédits de poètes de renom sont à votre disposition toujours sur le site du Printemps de poètes.

La Rochelle accueillera des poètes québécois alors qu'Angers et Montauban recevront des poètes du Kazakhstan et que Bordeaux et Clermont Ferrand célébreront la poésie finlandaise. Les enfants ne seront pas non plus en reste dans cette manifestation qui vise à « redonner à la poésie une présence dans l’espace public et offrir à chacun la possibilité d’y accéder » puisque des événements leur seront consacrés et un programme « Silence poésie » sera dévolu aux sourds et malentendants. Nous vous rappelons aussi le rendez-vous du Castor Astral à la librairie du Parc le 05 mars.

Le printemps des poètes à l'étranger

Un grand concours de poésie sera organisé à Salvador de Bahia (Brésil), des poètes seront invités en Turquie et un hommage à René Char sera rendu à Casablanca (Maroc). Bien d'autres manifestations sont prévues sur les cinq continents mais le programme est si dense qu'il nous est impossible de tout vous révéler.

Cette dixième édition véritable miroir de « la diversité et la richesse de l’édition de poésie » a déjà donné naissance à de remarquables ouvrages comme entre autres « A poèmes ouverts » (chez Seuil en poche), ou « Je suis un enfant de partout » anthologie de poèmes pour enfants (chez rue du monde), ou encore un CD de poèmes chantés « Éloge de l'Autre » (Chez EPM).

Le Printemps de poètes n'a donc pas fini de nous émerveiller et de nous faire saisir d'une autre manière une part de notre essence, cette petite étincelle en nous qui rend la vie encore plus belle et plus extraordinaire. Nous vous laisserons avec ces quelques mots du directeur artistique de la manifestation, Jean-Pierre Siméon : « La poésie nous révèle cette vérité première : tout ce qui nous apparaît autre, étranger et lointain est une part de notre propre mystère. Si la langue du poème nous dépayse, c’est pour nous rendre désirable l’inconnu, l’inconnu qui nous entoure et celui qui nous habite ».

Ps: L'affiche est illustrée par Stanislas Bouvier, la couverture de « Grand-mère arrose la Lune » est illustrée par Anastassia Elias et le logo en visuel et celui du Printemps de Poètes