Le prix “À livre ou verre” remis à Anne Pauly pour Avant que j’oublie

Antoine Oury - 11.06.2020

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Anne Pauly livre - prix a livre ou verre - librairie memoire 7


Le prix « À livre ou verre », pour sa troisième édition, a été remis à Anne Pauly, pour le livre Avant que j'oublie (Verdier). Cette récompense est décernée par les clients-lecteurs des librairies Mémoire 7 (Clamart) et Point de côté (Suresnes), sur une sélection de 6 à 8 romans français des rentrées d’automne et d’hiver établie par les libraires. 



La lauréate de l’édition 2020 est Anne Pauly, pour son roman Avant que j’oublie (Verdier), à qui le prix — doté d’une caisse de six bouteilles de vins, une de chacun des crus dégustés lors des soirées À livre ou verre — sera remis à Suresnes le 25 juin prochain, soit à peine quinze jours après son Prix du Livre Inter.

Le résumé de l'éditeur pour Avant que j'oublie :
 

Il y a d'un côté le colosse unijambiste et alcoolique, et tout ce qui va avec : violence conjugale, comportement irrationnel, tragi-comédie du quotidien, un « gros déglingo », dit sa fille, un vrai punk avant l'heure. Il y a de l'autre le lecteur autodidacte de spiritualité orientale, à la sensibilité artistique empêchée, déposant chaque soir un tendre baiser sur le portrait pixellisé de feue son épouse ; mon père, dit sa fille, qu'elle seule semble voir sous les apparences du premier. Il y a enfin une maison, à Carrières-sous-Poissy et un monde anciennement rural et ouvrier. 

De cette maison, il va bien falloir faire quelque chose à la mort de ce père Janus, colosse fragile à double face. Capharnaüm invraisemblable, caverne d'Ali-Baba, la maison délabrée devient un réseau infini de signes et de souvenirs pour sa fille qui décide de trier méthodiquement ses affaires. Que disent d'un père ces recueils de haïkus, auxquels des feuilles d'érable ou de papier hygiénique font office de marque-page ? 

Même elle, sa fille, la narratrice, peine à déceler une cohérence dans ce chaos. Et puis, un jour, comme venue du passé, et parlant d'outre-tombe, une lettre arrive, qui dit toute la vérité sur ce père aimé auquel, malgré la distance sociale, sa fille ressemble tant.

 
Chaque ouvrage de la sélection du Prix À livre ou verre a fait l’objet d’une rencontre en librairie, alternativement à Suresnes et Clamart, suivie d’une dégustation de vins dûment sélectionnés selon leur vinification, en biodynamie notamment.

La sélection de cette édition 2019-2020 était la suivante :

Cent millions d'années et un jour, de Jean-Baptiste Andrea (L'Iconoclaste)
Cora dans la spirale, de Vincent Message (Seuil)
Avant que j'oublie, d'Anne Pauly (Verdier)
Par les routes, de Sylvain Prudhomme (Gallimard)
La Soustraction des possibles, de Joseph Incardona (Finitude)
Richesse oblige, d'Hannelore Cayre (Métailié)
 
Les précédents lauréats étaient Jean-Marie Blas de Roblès en 2018 pour Dans l’épaisseur de la chair (Zulma) et, ex-aequo en 2019, Pauline Delabroy-Allard et David Zukerman pour, respectivement, Ça raconte Sarah (Minuit) et San Perdido (Calmann-Lévy).

Anne Pauly — Avant que j'oublie — Verdier — 9782378560294 - 14 €

Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : Verdier
Genre : littérature
Total pages : 144
Traducteur :
ISBN : 9782378560294

Avant que j'oublie

de Pauly, Anne

Il y a d'un côté le colosse unijambiste et alcoo- lique, et tout ce qui va avec : violence conju- gale, comportement irrationnel, tragi-comédie du quotidien, un " gros déglingo ", dit sa fille, un vrai punk avant l'heure. Il y a de l'autre le lecteur autodidacte de spiritualité orientale, à la sensibilité artistique empêchée, déposant chaque soir un tendre baiser sur le portrait pixellisé de feue son épouse ; mon père, dit sa fille, qu'elle seule semble voir sous les appa- rences du premier. Il y a enfin une maison, à Carrières-sous-Poissy et un monde ancienne- ment rural et ouvrier.

J'achète ce livre grand format à 14.00 €