Le Prix Cervantès pour Nicanor Parra, l'anti-poète chilien

Clément Solym - 02.12.2011

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Nicanor Parra - Chili - Prix Cervantes


Le prestigieux prix Cervantes vient de récompenser Nicanor Parra, poète chilien âgé de 97 ans. Ce prix littéraire, le plus prestigieux de langue espagnole met cette année à l'honneur un homme au langage mêlant argot et versification traditionnelle.


Essayiste et diplômé de physique, Nicanor Parra a été proclamé par le ministre espagnol de la Culture Angeles Gonzalez-Sinde.

 

Depuis la première de ses publications en 1937, le poète n'a jamais cessé de modeler son style, dans ce qu'il appelait lui-même de l'anti-poésie. Et c'est en introduisant des éléments du langage courant, voire des termes familiers, qu'il a fini par sculpter son art.

 

http://bib.cervantesvirtual.com/bib_autor/parra/img/r1_c1.gif

 

Lauréat du prix de littérature chilienne, à deux reprises, 1969 et 1981, l'oeuvre de Nicanor Parra a été traduite en plusieurs langues. Mais pas en français...

 

Doté d'un montant de 125.000 €, le prix Cervantes est remis depuis 1976, alternant entre les auteurs espagnols et ceux d'Amérique latine.