Le prix de la littérature arabe décerné à Mohamed al-Fakharany

Victor De Sepausy - 18.10.2014

Culture, Arts et Lettres - prix - littérature - arabe


Pour sa deuxième édition, le Prix de la littérature arabe a été décerné à Mohamed al-Fakharany pour son roman La Traversée du K.-O. (Seuil, février 2014, 216 pages, 18 €). Traduit de l'arabe (Égypte) par Marianne Babut, cet ouvrage nous plonge dans les désillusions des habitants d'un bidonville situé à proximité du Caire.

 

Le jury, présidé par Pierre Leroy, a également attribué une mention spéciale à Rosa Yassin Hassan pour son ouvrage Les Gardiens de l'air (Sindbad / Actes Sud – avril 2014) traduit de l'arabe (Syrie) par Emmanuel Varlet.

 

Créé par l'Institut du monde arabe et la Fondation Jean-Luc Lagardère, le Prix de la littérature arabe vient récompenser un ressortissant d'un pays membre de la Ligue arabe et auteur d'un ouvrage (roman, nouvelles, poésie) publié, écrit en français ou traduit de l'arabe vers le français. Il est doté d'un montant de 10 000 €.

 

Cette récompense sera remise le 26 novembre 2014 par Jack Lang, Président de l'Institut du monde arabe. Né en 1975 en Égypte Mohamed al-Fakharany vit aujourd'hui au Caire. Il s'est fait d'abord connaître comme nouvelliste, avec un recueil intitulé Fille de la nuit (2002), suivi de Avant que la mer sache son nom (2010) et de Récits jouant avec le monde (2011).




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.