Le Prix de Trouville Pavillon Augustine décerné à Paul Kawczak pour Ténèbre

Dépêche - 07.11.2020

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Trouville Pavillon Augustine - Tenebre Paul Kawczak - La Peuplade prix littéraire


Le Prix littéraire de Trouville – Pavillon Augustine a été attribué ce samedi 7 novembre à Paul Kawczak pour son roman Ténèbre aux éditions La Peuplade. Paul Kawczak succède à Alice Zeniter et Victor Pouchet pour la troisième édition de ce prix créé en 2015 par le romancier Stéphane Héaume et Arnaud Pelhate, directeur de la brasserie Le Pavillon Augustine à Trouville-sur-Mer.
 



 
Doté de 5 000 euros, ce prix est remis tous les deux ans. Il distingue un ouvrage de fiction de langue française (roman, récit ou recueil de nouvelles) faisant une large place à l’imagination – notamment à la présence de la mer ou des villes portuaires.
 

Un matin de septembre 1890, un géomètre belge, mandaté par son Roi pour démanteler l’Afrique, quitte Léopoldville vers le Nord. Avec l’autorité des étoiles et quelques instruments savants, Pierre Claes a pour mission de matérialiser, à même les terres sauvages, le tracé exact de ce que l’Europe nomme alors le « progrès ». À bord du Fleur de Bruges, glissant sur le fleuve Congo, l’accompagnent des travailleurs bantous et Xi Xiao, un maître tatoueur chinois, bourreau spécialisé dans l’art de la découpe humaine. Celui-ci décèle l’avenir en toute chose : Xi Xiao sait quelle œuvre d’abomination est la colonisation, et il sait qu’il aimera le géomètre d’amour. Ténèbre est l’histoire d’une mutilation.


"Dans ce roman virtuose, Paul Kawczak revisite le récit d’aventures et propose une peinture impitoyable de cette période de l’histoire coloniale, insensée et mégalomane", ainsi que vous pourrez le lire dans la chronique publiée dans nos colonnes. 
Présidé par Anne Heilbronn, le jury est composé d’Arthur Dreyfus, Jean-Baptiste Gendarme, Adrien Goetz, Denis Michelis, Véronique Ovaldé, Marie de Prémonville, Laurence Tardieu et Alice Zeniter. La voix des lecteurs de Trouville, qui compte double, contribue au choix du lauréat.

Deux autres titres composaient la sélection finale : Ici seulement nous sommes uniques de Christine Avel (Buchet/Chastel) et De pierre et d’os, de Bérengère Cournut (Le Tripode)
 
Le prix récompense également le créateur de l’affiche officielle du prix, résultat d’un concours conduit par l’École Supérieure d’Art et Design Le Havre – Rouen sous la direction de Rozenn Lanchec. Théo Mathé est le lauréat de cette troisième édition.


Paul Kawczak – Ténèbre - La Peuplade – 9782924898499 – 19 €


Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.